Vous recherchez une actualité
Actualités

ALZHEIMER: Exercice + sommeil, la combinaison gagnante pour la santé cognitive

Actualité publiée il y a 4 années 4 mois 2 semaines
AAIC 2015

Alors qu’il n'y a actuellement aucun traitement efficace contre la maladie d'Alzheimer (MA), on se tourne avec raison vers les mesures préventives, en particulier l’adoption d’un mode de vie sain. Parmi les modifications de style de vie, ayant la capacité de retarder le développement de la maladie, des niveaux plus élevés d'activité physique et une bonne qualité de sommeil. Cette étude australienne, présentée à l’Alzheimer’s Association International Conference (AAIC 2015), révèle la capacité protectrice, contre le vieillissement cérébral, de la combinaison exercice + sommeil.

Ces chercheurs, issus de différents instituts de recherche australiens, ont regardé s'il existait un lien synergique entre le sommeil et l'exercice et l'effet d'un tel lien sur les biomarqueurs d'imagerie cérébrale liés à la maladie d'Alzheimer. Alors que de précédentes études ont déjà documenté l'association entre les niveaux élevés d'activité physique et des niveaux inférieurs de peptides Aß, associés à la maladie, cette nouvelle étude révèle que cette association vaut de manière bien plus significative chez les participants ayant une bonne qualité de sommeil.


Les chercheurs ont travaillé à partir des données de 79 hommes et femmes âgés de plus de 60 ans, sains sur le plan cognitif, participant à l'Australian Imaging, Biomarkers and Lifestyle (AIBL) study of Ageing. Des mesures subjectives de l'activité physique et de la qualité de sommeil ont été recueillies à l'aide de é échelles reconnues, l'International Physical Activity Questionnaire et le Pittsburgh Sleep Quality Index (PSQI). La charge de peptides Aß, précurseurs de l'amyloïde a été quantifiée par tomographie par émission de positrons (TEP). L'analyse montre que,

L'association entre les niveaux plus élevés d'activité physique et des niveaux cérébraux inférieurs de Aß est plus évidente chez les participants ayant déclaré une bonne qualité de sommeil. Le résultat n'est plus significatif en cas de mauvaise qualité de sommeil.

En conclusion, cette étude suggère que la combinaison activité physique et qualité de sommeil est gagnante pour le maintien cognitif. Elle peut contribuer au maintien de la santé cognitive et à la prévention du vieillissement du cerveau, ce qui suggère alors, un risque réduit de maladie d'Alzheimer. Plus d'une dizaine d'autres études, présentées à la même conférence mettent également en avant les bienfaits de l'exercice physique et de la capacité cardiorespiratoire sur la santé cérébrale...

Sources: AAIC 2015 Abstract ID: 3254 Investigating the Synergistic Relationship Between Sleep Quality, Physical Activity and Levels of Brain Beta-Amyloid

Accéder aux dernières actualités sur la Mémoire, déclin cognitif, aux dernières actualités sur la Maladie d'Alzheimer

Accéder au Dossier sur la Maladie d'Alzheimer, pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Lire aussi: ALZHEIMER: Un cas sur 3 pourrait être évité -

Autres actualités sur le même thème