Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER du SEIN: 5 tasses de café par jour pour diviser son risque par 2

Actualité publiée il y a 9 années 4 mois 2 semaines
Breast Cancer Research

5 tasses de café par jour diminuent de 57% le risque de développer un type de cancer du sein, sans récepteurs hormonaux. Cette étude du Karolinska Institutet publiée dans la revue Breast Cancer Research montre que les buveuses de café non seulement profiteront du goût de leur café, mais aussi d’un risque réduit de tumeur.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Jingmei Li, chercheuse au Karolinska Institute de Suède a comparé les facteurs de mode de vie et la consommation de café de femmes atteintes ou non de cancer du sein (2,818 cas et 3.111 témoins). Elle constate que les buveuses de café ont une plus faible incidence de cancer du sein que les femmes qui en consomment rarement (OR>5 tasses par jour comparé à OR (moins d'1 ou 1 tasse par jour): 0.43, IC: 95%). Cependant d'autres facteurs de mode de vie influent également sur les taux de cancer du sein, tels que l'âge à la ménopause, l'exercice, le poids, l'éducation et des antécédents familiaux. Une fois les données ajustées avec ces facteurs, l'effet protecteur du café sur le cancer du sein n'est significatif que pour le cancer du sein ER-négatif.


Les chercheurs du Karolinska Institutet expliquent qu'«il ya souvent des informations contradictoires sur les effets bénéfiques du café mais suggèrent que cela peut dépendre de la façon dont le café est préparé, ou du type de grain préféré. Il est peu probable que l'effet protecteur soit dû aux phyto-œstrogènes présents dans le café car sinon, il aurait eu une réduction de l'incidence du cancer ER-positif dans cette étude. "

Alors, si les chercheurs concluent que le café peut avoir des effets bénéfiques dans la protection des femmes contre le cancer du sein ER négatif, le mécanisme exact et les composés impliqués ne sont pas encore élucidés.

Breast Cancer Research 13:R49doi:10.1186/bcr2879 “Coffee consumption modifies risk of estrogen-receptor negative breast cancer

Accéder à toutes les actualités sur Café et santé, à l'Espace Cancéro