Vous recherchez une actualité
Actualités

CANNABIS: Oui, mais pas devant les enfants!

Actualité publiée il y a 4 années 6 mois 4 semaines
Mott Poll

Un américain sur 10 est en possession d’une carte d’autorisation d’usage de cannabis médical ou connaît quelqu’un dans ce cas. Si l’opinion publique américaine est très favorable à la libéralisation de l’usage médical élargi, voire à la dépénalisation de l’usage récréatif, aujourd’hui 4 Américains sur 5 restent opposés à son utilisation, même médicale, en présence d’enfants. Intéressante étude donc sur le point de vue américain sur le contexte d’usage du cannabis, y compris de son usage médical, qui révèle aussi la conscience des adultes américains sur les effets cérébraux possibles d’une expérimentation et d’une consommation à l’adolescence.

Rappelons ici l'excellente étude de chercheurs de Boston qui posait déjà la question de l'usage médical du cannabis chez l'Enfant, en cas de troubles du développement et du comportement, face une pratique réelle, aux Etats-Unis, dans la prise en charge pédiatrique de l'autisme, et autres troubles. Le contexte est intéressant car en avance sur l'Europe : Près de la moitié des États américains ont aujourd'hui autorisé l'usage médical du cannabis, cependant certains états, comme le Michigan, ont mis en œuvre des règles strictes pour l'usage chez l'enfant. D'autres états, comme le Maine, sont encore plus stricts et menacent de retrait de l'autorité parentale les parents consommant en présence des enfants. Enfin, dans le Connecticut, les législateurs envisagent un projet de loi qui permettrait d'élargir l'usage du cannabis médical à l'Enfant. Dans le New Jersey, un pas en avant vient également d'être franchi vers l'autorisation de l'usage médical chez l'Enfant. Enfin, au Colorado ce sont certaines souches de cannabis qui sont autorisées pour l'usage pédiatrique.


Ici, les chercheurs de l'Université du Michigan montrent que le recours au cannabis médical est passé dans les mœurs aux Etats-Unis, mais reste encore réservé, dans les esprits, aux seuls adultes. Ainsi, si près des 2 tiers des participants conviennent que l'usage médical du cannabis peut se justifier par un état de santé, et si pour un peu d'un tiers chez l'Enfant, la majorité des répondants s'oppose à cet usage chez et en présence d'enfants. Cependant, il faut noter, dans l'autre sens, que tout de même 36% des américains interrogés se disent d'accord sur un usage approprié chez les enfants moins de 18 ans.

Des résultats qui suggèrent, soit une certaine éducation sur les risques associés à l'exposition au cannabis chez l'enfant ou l'adolescent, soit une certaine préoccupation du public sur son usage médical chez l'enfant, avec toujours la crainte d'effets néfastes sur la santé des enfants. Ainsi, en pratique, aujourd'hui, seuls 7% des adultes américains déclarent « prendre » du cannabis en présence d'enfants (ou connaître quelqu'un ayant ce comportement).

Des résultats qui appellent aussi à un consensus. Car il existe encore peu de données scientifiques sur la sécurité ou l'efficacité de l'usage médical du cannabis chez l'Enfant. En revanche, les preuves sont nombreuses sur la vulnérabilité cérébrale au cannabis, de l'enfant et de l'adolescent. Enfin, il reste également à répondre à la sempiternelle question sur le risque « passerelle » d'un usage médical pédiatrique vers un usage récréatif chronique à l'adolescence.

Source: University of Michigan C.S. Mott Children's Hospital National Poll on the use of medical marijuana for children compared to adults (Visuel@S. Mott Children's Hospital National Poll on Children's Health)

Plus de 50 études sur le Cannabis

Lire aussi : CANNABIS: Son usage médical est-il envisageable chez l'Enfant? -

Autres actualités sur le même thème