Vous recherchez une actualité
Actualités

CÉCITÉ: La musique pour «voir» les formes et les couleurs

Actualité publiée il y a 7 années 10 mois 3 jours
Restorative Neurology and Neuroscience

Ce dispositif sensoriel de substitution, nommé EyeMusic, pourrait en quelque sorte rendre aux personnes aveugles une vision des formes et des couleurs. Développé par une équipe de chercheurs de l'Université hébraïque de Jérusalem, EyeMusic, transmet les données de formes et de couleurs sous forme d’un enchaînement de sons musicaux agréables. Cette étude publiée dans la revue Restorative Neurology and Neuroscience suggère que le dispositif permet d’identifier correctement une variété de formes et de couleurs de base après seulement quelques heures de formation.

Le principe des dispositifs sensoriels de substitution est de numériser des images et de transformer les informations visuelles en signaux audio ou tactiles. Après une formation au dispositif, les utilisateurs sont en mesure de reconnaître l'image sans la voir. Aujourd'hui, ce type de dispositifs est peu utilisé par les personnes aveugles, parce que difficiles et désagréables d'utilisation. De plus, la plupart n'ont pas la capacité de fournir des informations de couleur.


Un paysage sonore : EyeMusic, développé par l'équipe du Pr Amir Amedi du Edmond and Lily Safra Center for Brain Sciences (ELSC) et de l'Hebrew University, va numériser une image et utiliser les notes pour situer l'emplacement des pixels. Sur un plan vertical, plus le pixel est en hauteur, plus la note l'est aussi. La synchronisation indique l'emplacement du pixel horizontal. Les notes jouées au début de la séquence musicale correspondent au côté gauche de l'image, puis au fil de la séquence, les notes balayent le reste de l'image vers la droite. Quant aux informations de couleurs, elles sont véhiculées par l'utilisation de différents instruments de musique (blanc : chant, bleu : trompette, rouge : rythme reggae, vert : flûte, jaune : violon, noir …: silence).

Menée sur des bénévoles voyants mais avec les yeux bandés, l'expérience montre que les utilisateurs sont non seulement capables d'identifier avec succès les formes et les couleurs être relativement mais trouvent le dispositif agréable même en cas d'utilisation prolongée. Si des améliorations peuvent encore être apportées, selon les auteurs, de manière à réduire encore les dissonances ou en testant des sons de la nature, EyeMusic s'avère un dispositif très prometteur non seulement pour les personnes non-voyantes, mais plus généralement, pour la réadaptation visuelle. En fournissant des informations de couleur supplémentaires, le dispositif peut en effet faciliter la reconnaissance d'objets et de segmentation de scènes.

Enfin, EyeMusic pourrait aussi être un outil précieux de recherche en neurosciences en permettant d'explorer les changements plastiques associés à l'apprentissage du décodage des informations auditives en données visuelles, chez les patients aveugles de naissance, qui n'ont jamais vu de couleurs.

Source: Restorative Neurology and Neuroscience February 5, 2014 EyeMusic Sensory Substitution Device Enables the Blind to “See” Colors and Shapes (Visuel@ Restorative Neurology and Neuroscience- Abboud et al.)