Vous recherchez une actualité
Actualités

CHIRURGIE BARIATRIQUE: Plutôt pontage ou anneau gastrique ?

Actualité publiée il y a 4 années 11 mois 2 semaines
JAMA

Le pontage gastrique marque des points sur de nombreux bénéfices : la perte de poids, le diabète, l'hypertension artérielle et le contrôle du cholestérol. De meilleurs résultats que l'anneau gastrique pour perdre du poids à long terme, mieux contrôler son diabète et sa tension artérielle, selon cette méta-analyse américaine, présentée dans le JAMA.

Cette équipe de chirurgiens de l'UT Southwestern Medical Center a mené une méta-analyse de près de 30 études de long terme comparant les deux types d'interventions bariatriques (voir visuel ci-contre). Ils estiment à 120.000 le nombre d'interventions bariatriques chaque année aux États-Unis, dont 47% par bypass gastrique et 18% par anneau gastrique.


L'analyse montre que,

sur la perte de poids,

· le pontage gastrique (bypass) permet une perte de poids plus élevée équivalente, en moyenne, à 66% de l'excès de poids, que l'anneau gastrique : 45% de l'excès de poids.

· ce résultat perdure jusqu'à 5 ans après l'intervention,

· avec, en plus un profil de sécurité à long terme.

Sur le contrôle du diabète,

· plus des deux tiers des patients diabétiques ayant subi un bypass gastrique avec le diabète de type 2 ont vu rémission de la maladie, comparativement à moins d'un tiers des patients auant eu un cerclage gastrique.

Sur l'HTA

· le pontage gastrique fait également mieux sur hypertension que l'anneau gastrique : 48% des patients hypertendus rapportent un retour à une pression normale après 2 ans avec de bypass vs 17% avec le cerclage gastrique.

Sur l'Hyperlipidémie,

· le bypass gastrique améliore l'hyperlipidémie chez 60% des patients vs 23%.

Cet examen met en évidence l'importance de prendre en compte les effets durables sur l'obésité, le diabète de type 2, l'hypertension et l'hypercholestérolémie plutôt que de se concentrer sur des résultats à court terme, conclut l'auteur principal, le Dr Nancy Puzziferri, professeur de chirurgie et membre de l'équipe de chirurgie bariatrique de l'UT Southwestern. D'autant que le taux de complications à long terme est également en faveur du bypass gastrique (3% vs 5%).

Le bypass gastrique, ou "Roux-en-Y" est aujourd'hui considéré comme l'une des procédures standard de perte de poids. Rappelons que si de nombreuses études ont montré que la chirurgie bariatrique traite efficacement le diabète, il y a encore peu de preuves de ses effets métaboliques à long terme. Ainsi, pour la France, l'Académie de médecine a récemment recommandé la prudence avant de généraliser, pour la prise en charge du diabète, ce type de procédure.

Source: JAMA September 03, 2014 doi: 10.1001/jama.2014.10706 Long-term Follow-up After Bariatric Surgery: A Systematic Review (Visuels @UT Southwestern et NIH)

Plus d'études sur la Chirurgie de l'Obésité

Autres actualités sur le même thème