Vous recherchez une actualité
Actualités

Diabète et OBÉSITÉ: La nobiletine de la mandarine efficace contre la "mauvaise graisse”?

Actualité publiée il y a 8 années 10 mois 2 semaines
Diabetes

Ces chercheurs ont identifié une substance chimique, un flavonoïde présent dans la mandarine appelée nobiletine, qui protège contre les maladies cardiaques, le diabète et les accidents vasculaires cérébraux et semble “conjurer” l'obésité. Du moins et à ce stade des recherches sur la souris, selon cette étude publiée dans l’édition avancée en ligne du 7 avril de la revue spécialisée Diabetes. Reste néanmoins à valider comment cette substance fonctionne lorsqu’elle est consommée par l’Homme et à partir de quelle quantité consommée son action est efficace.

Certains flavonoïdes présents dans différents aliments ont des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et anticancéreuses.


Cette étude menée par des chercheurs de l'Université de Western Ontario a comparé l'évolution de 2 groupes de souris, -génétiquement modifiées pour les rendre résistantes à l'insuline et sensibles au développement de l'athérosclérose- l'un nourri avec une alimentation riche en graisse et en sucre, l'autre idem mais avec ajout de nobiletine. Les chercheurs rapportent que les souris ayant reçu de la nobiletine n'ont pas présenté de gain de poids excessif, une hyperglycémie ou hyperlipidémie. Les souris du groupe nobiletine présentaient moins d'athérosclérose cause essentielle de maladies cardiovasculaires chez l'homme.

Lorsque la nobiletine est directement injectée sur des cellules hépatiques humaines, les cellules sécrètent moins de lipoprotéines. Dans ces expériences sur les cellules humaines, les chercheurs ont incubé des cellules avec soit de la nobiletine, soit de l'insuline. Les méthodes de laboratoire ont ensuite été utilisées pour évaluer les réactions chimiques qui se produisent dans les cellules, et mesurer la sécrétion de lipoprotéines par les cellules.

Les chercheurs concluent que la nobiletine pourrait trouver des applications dans le traitement des anomalies du bilan lipidique et de l'athérosclérose chez les personnes résistantes à l'action de l'insuline et présentant une intolérance au glucose.

La nobiletine est bien associée à une diminution de la production de “mauvaise graisse”, cependant d'autres recherches devront évaluer comment cette substance fonctionne, en particulier lorsqu'elle est consommée par l'Homme et à partir de quelle quantité consommée son action est efficace.

Diabetes, [Published online before print] April 6 2011 doi: 10.2337/db10-0589 “Nobiletin Attenuates VLDL Overproduction, Dyslipidemia, and Atherosclerosis in Mice With Diet-Induced Insulin Resistance et via Eurekalert “Substance in tangerines fights obesity and protects against heart disease.”

Accéder à l'Espace Diabète