Vous recherchez une actualité
Actualités

FIV: Pouvoir observer l'embryon en 3D avant l'implantation

Actualité publiée il y a 5 années 2 mois 2 semaines
CHRU de Montpellier

Pouvoir observer, en 3D et sur impression, l’embryon humain préimplantatoire, donc avant implantation lors d'un processus de fécondation in vitro (FIV)/ISCI (Injection intra-cytoplasmique d’un spermatozoïde), c’est une technique française, développée par une équipe du CHRU de Montpellier, en collaboration avec la société Tridilogy. Une avancée scientifique et médicale majeure, en ligne avec l’éthique, qui va permettre d’améliorer l’évaluation microscopique de l’embryon avant l’implantation et donc d'augmenter les taux de succès en fécondation in vitro.


Mise au point par le Pr Samir Hamamah et le Dr Elodie Scalici (CHRU de Montpellier, Inserm, Université Montpellier 1), et le Dr Mérigeaud (Tridilogy), cette technique permet ainsi une meilleure observation microscopique de l'embryon humain et donc une amélioration significative du choix de l'embryon à replacer dans la cavité utérine. La technique, non invasive et éthique, permet de voir l'embryon dans toutes les directions, de détecter d'éventuels caractères morphologiques pouvant gêner l'implantation et de mieux comprendre ainsi les rapports entre ses différents composants, bref de mieux sélectionner l'embryon.

Alors que 85% des embryons conçus in vitro et sélectionnés selon les méthodes actuelles ne s'implantent pas, cette nouvelle technique d'analyse d'image assistée par ordinateur qui permet une modélisation en 3D puis une impression en 3D, va permettre d'augmenter le taux d'implantation et donc de succès des fécondations in vitro.

Un brevet international sur cette technique a été déposé le 1er juillet 2014. Des études complémentaires restent néanmoins nécessaires avant de pouvoir utiliser la technique en pratique clinique.

Autres actualités sur le même thème