Vous recherchez une actualité
Actualités

Insuffisance CARDIAQUE, FA: La digoxine associée au décès prématuré

Actualité publiée il y a 4 années 4 mois 2 semaines
European Heart Journal

La digoxine, un médicament utilisé dans le traitement de l’insuffisance cardiaque et la fibrillation auriculaire (FA) est associé à un risque accru de décès prématuré, selon cette méta-analyse de chercheurs allemands, publiée dans l’European Heart Journal et portant sur plus de 200.000 patients atteints.

La digoxine est un médicament qui augmente la force des battements du cœur par la contractilité du myocarde et ralentit la conduction dans le nœud auriculoventriculaire. Il est donc utilisé dans le contrôle des battements irréguliers et rapides comme dans la fibrillation auriculaire et également utilisé dans le traitement de l'insuffisance cardiaque. La digoxine a des effets secondaires, dont des effets toxiques et des effets sur la fonction cardiaque, tels qu'il peut être parfois difficile de faire la distinction entre ses effets secondaires directs ou les signes d'une aggravation clinique.


Les chercheurs de la Goethe University (Allemagne) ont effectué cet examen de toute la littérature publiée sur le sujet, sélectionné 19 études différentes portant sur l'utilisation de la digoxine dans le traitement de l'insuffisance cardiaque et de la fibrillation auriculaire. Ils ont combiné l'ensemble des données portant, au total, sur 235.047 participants atteints de fibrillation auriculaire et 91.379 d'insuffisance cardiaque. Les participants ont été suivis durant 1 à 4,7 ans.

-L'analyse révèle que la digoxine est associée à un risque accru de 21% de décès toutes causes confondues (durant le suivi), vs les participants ne prenant pas ce médicament.

-Cette augmentation du risque s'avère légèrement plus élevée pour les patients prenant de la digoxine pour fibrillation auriculaire (29%) vs insuffisance cardiaque (14%).

Les effets indésirables de la digoxine sont bien connus, rappellent les auteurs, et, de plus, il est difficile de déterminer quelle part de l'augmentation du risque est directement liée à la prise du médicament. Il n'est pas question d'arrêter un traitement par digoxine, mais en cas de nouveaux symptômes ou effets indésirables, il est conseillé de consulter. Leur conclusion reste néanmoins que leur « revue systématique et méta-analyse de toutes les sources de données disponibles suggèrent que l'utilisation de la digoxine est associée à un risque accru de mortalité, en particulier chez les patients souffrant de fibrillation auriculaire ».

Source: European Heart Journal May 4 2015 DOI: 10.1093/eurheartj/ehv143 Digoxin-associated mortality: a systematic review and meta-analysis of the literature (Visuel NHS)

Plus d'études sur l'Insuffisance cardiaque, la FA

Autres actualités sur le même thème