Vous recherchez une actualité
Actualités

INSUFFISANCE CARDIAQUE: L'insomnie éreinte aussi le cœur

Actualité publiée il y a 6 années 8 mois 2 semaines
European Heart Journal

Environ un tiers d’entre nous connait des épisodes d'insomnie mais sans savoir à quel point perdre le sommeil épuise aussi le cœur. C’est en effet un risque triple d'insuffisance cardiaque qu’associe, à l’insomnie, cette étude norvégienne. Ces conclusions publiées dans l’édition du 5 mars de l’European Heart Journal montrent un risque plus élevé d'insuffisance cardiaque avec une prévalence augmentée des symptômes de l’insomnie.

Ainsi, les participants ayant déclaré au moins 3 symptômes d'insomnie, tels qu'une difficulté à s'endormir, à rester endormi et à avoir un sommeil de qualité présentent un risque multiplié par 4 d'insuffisance cardiaque par rapport aux participants exempts de symptômes. Si le caractère dose-dépendant de ces conclusions évoque la relation de causalité entre l'insomnie et l'insuffisance cardiaque, c'est bien seulement l'association entre ces 2 affections qui est confirmée. Un résultat néanmoins important alors que peu d'études ont cherché à déterminer si l'insomnie pouvait jouer un rôle dans l'augmentation du risque d'insuffisance cardiaque plus tard dans la vie.


Ces chercheurs de la Norwegian University of Science and Technology, du Nord-Trøndelag Health Trust (Norvège) et du Karolinska Institutet (Suède) ont analysé les données de plus de 54.403 participants d'une cohorte norvégienne pour examiner l'association entre l'insomnie auto-déclarée et le risque d'insuffisance cardiaque. Le questionnaire sur l'insomnie comportait 3 questions,

· Avez-vous eu des difficultés à vous endormir au cours du mois précédent ? (jamais, parfois, souvent, tous les soirs).

· Avez-vous eu tendance à vous réveiller trop tôt sans pouvoir vous rendormir au cours du mois précédent ?

· A quelle fréquence éprouvez-vous des troubles du sommeil ? (jamais, quelques fois par an, une à deux fois par mois, environ une fois par semaine, plus d'une fois par semaine)

· Les autres facteurs de confusion (les antécédents médicaux, les facteurs de mode de vie dont l'activité physique, la consommation d'alcool, le tabagisme, la prise de médicaments, les symptômes de dépression et d'anxiété ainsi que les mesures de la pression artérielle, le poids, la taille, le tour de taille et le taux de cholestérol ont été pris en compte. L'analyse statistique montre que,

· 3,4% des personnes déclarent avoir des troubles du sommeil chaque nuit

· 2,5% des difficultés à rester endormi presque chaque nuit

· 8,1% un mauvais sommeil plus d'une fois par semaine

1.412 cas d'insuffisance cardiaque ont été recensés sur 11 ans.

· Aucune relation significative n'est constatée entre l'un de ces symptômes à titre individuel et le risque d'insuffisance cardiaque après ajustement pour les facteurs de risque cardio-vasculaires,

· aucune association significative n'est constatée entre un ou deux symptômes d'insomnie et le risque d'insuffisance cardiaque,

· mais une tendance générale significative d'augmentation du risque d'insuffisance cardiaque est constatée avec le plus grand nombre de symptômes rapportés et après ajustement pour les facteurs de risque cardio-vasculaires.

Ainsi, les participants présentant 3 symptômes ont un risque multiplié par 4 de développer une insuffisance cardiaque (RR : 4,53, IC : 95% de 1,99 à 10,31).Cette tendance générale à l'augmentation du risque d'insuffisance cardiaque avec un plus grand nombre de symptômes devient non significative après ajustement pour la dépression, mais subsiste avec l'anxiété. L'insomnie est donc associée au risque d'insuffisance cardiaque, un résultat somme toute logique puisque l'insomnie est associée à une fréquence cardiaque accrue, une élévation de la pression artérielle et des taux élevés de certaines substances chimiques associées à l'inflammation. Si ces résultats étaient confirmés par d'autres études, l'évaluation des symptômes d'insomnie pourrait faire partie des mesures de prévention des maladies cardiovasculaires.

Autres actualités sur le même thème