Vous recherchez une actualité
Actualités

JOGGING: Un nouvel entraînement pour améliorer performances et santé

Actualité publiée il y a 7 années 5 mois 2 semaines
Journal of Applied of Physiology

De nouvelles recherches montrent qu’avec un nouveau concept d’entraînement, appelé « 20/10/30» mis au point à l’Université de Copenhague, les coureurs, même chevronnés, peuvent en quelques semaines, améliorer et leur performance et leur santé. Des recommandations publiées dans le Journal of Applied of Physiology qui amélioreront aussi le bien-être émotionnel des joggers.

Ce nouveau concept a permis aux coureurs, sur 7 semaines d'entrainement, d'améliorer leur performance de 23 secondes sur 1.500 mètres à près d'une minute sur 5 km - et ce, malgré une réduction de 50% de leur pratique de la course. Etat de santé et bien-être émotionnel : Au-delà de meilleures performances sportives, les coureurs montrent également une diminution significative de leur pression artérielle et une réduction du taux de cholestérol dans le sang. « Nous avons été surpris de voir, en quelques semaines, une telle amélioration du profil de santé sachant que ces coureurs pratiquaient déjà depuis plusieurs années », explique le professeur Jens Bangsbo, du département des sciences du sport de l'Université. Ce concept montre ainsi sa capacité à améliorer encore l'état de santé de personnes déjà sportives ainsi que leur bien-être émotionnel : « Nous avons trouvé une réduction du stress émotionnel basée sur un questionnaire de récupération par rapport au stress soumis aux participants avant et après la période d'entraînement de 7 semaines».


Le concept 10/20/30 est simple : Il se compose d'un 1 km d'échauffement à faible intensité suivi par 3-4 périodes de course de 5 mn entrecoupées par 2 mn de repos. Chaque période de course est constituée de 5 intervalles consécutifs d'1 mn divisés en périodes 30, 20 et 10s de course à une intensité faible, modérée et maximale, respectivement. Seules 30 mn au total suffisent donc, et ce programme d'entraînement reste aussi facile « à caser » dans un planning quotidien chargé. Enfin, les périodes de repos de 2 minutes, qui séparent chaque séquence de course permettent à des coureurs de niveaux différents de s'entraîner ensemble.

Source: Journal of Applied of Physiology jap.00334.2012; published ahead of print May 3, 2012, doi:10.1152/japplphysiol.00334.2012 “The 10-20-30 training concept improves performance and health profile in moderately trained runners” (Vidéo Carsten Lundager)

Lire aussi, sur l'Exercice physique

Autres actualités sur le même thème