Vous recherchez une actualité
Actualités

Maladies CARDIO: L'extrait d'algue qui augmente le bon cholestérol

Actualité publiée il y a 7 années 2 mois 1 semaine
Journal of Nutrition and Dietary Supplements

L'extrait d'algues pourrait devenir une des clés naturelles pour la prévention et la régulation des maladies cardiovasculaires, selon cette recherche de la Wayne State University, publiée dans l’édition du 19 juin du Journal of Nutrition and Dietary Supplements. Le ProAlgaZyme, un composé issu des algues vient de montrer, sur l’animal, son effet positif sur le bon cholestérol.

Le Pr Smiti Gupta, professeur de nutrition montre que l'apport alimentaire de ProAlgaZyme, un produit issu de la fermentation d'algues d'eau douce, produit par la société Health Enhancement Products (Bloomfield Hills) augmente le niveau de lipoprotéines de haute densité (HDL) sur un modèle animal. Alors que la plupart des médicaments de contrôle des niveaux élevés de cholestérol dans le plasma tels que les statines ou certains compléments alimentaires fonctionnent principalement en abaissant les niveaux de lipoprotéines de basse densité (LDL), ou «mauvais cholestérol», cette étude explore les effets de l'augmentation des niveaux de cholestérol HDL, ou « bon cholestérol ", qui travaillent aussi à supprimer les dépôts des parois artérielles.


Très peu d'agents sont capables d'augmenter le bon cholestérol : Le mécanisme de variation du taux de cholestérol est crucial pour les maladies cardiaques. Très peu d'agents sont capables d'augmenter le bon cholestérol, mais c'est le cas de cet extrait d'algues qui améliore nettement le ratio cholestérol HDL-total cholestérol. En transposant ce résultat chez l'Homme, cela correspondrait à une diminution du risque de maladie cardiaque. ProAlgaZyme a été administré aux hamsters durant 4 semaines. En plus de l'augmentation des niveaux de HDL, les chercheurs constatent que ce composé modifie également l'expression des gènes impliqués dans le mécanisme de transport inverse du cholestérol, c'est-à-dire des tissus vers le foie où il sera métabolisé, ce qui, précisent les auteurs, vient confirmer de précédentes études.

D'autres études doivent encore valider cet effet biologique au fil du temps et l'absence d'effets toxiques, sur un modèle animal, avant de le tester chez l'homme. Mais c'est une étape intéressante vers la cible thérapeutique « augmentation du HDL », considérée comme importante pour l'amélioration du profil lipidique et donc la réduction du risque de maladie cardiovasculaire.

Source: Journal of Nutrition and Dietary Supplements 19 June 2012 “ProAlgaZyme and its Sub-fractions Increase Plasma HDL-Cholesterol via Up Regulation of ApoA1, ABCA1 and SRB1 and Inhibition of CETP in Hypercholesterolemic Hamsters” (Visuel Health Enhancement Products)

Autres actualités sur le Cholestérol

Autres actualités sur le même thème