Vous recherchez une actualité
Actualités

MALADIES à PRIONS: Priver le corps de cuivre pour retarder la maladie

Actualité publiée il y a 7 années 1 semaine 6 jours
PNAS

Les maladies à prions, causées par le pliage anormal d'une protéine et responsables de neurodégénérescence progressive puis de décès, pourraient être retardées par la réduction de cuivre dans l’organisme. Ces conclusions de chercheurs du Scripps Research Institute qui publient dans les Actes de l’Académie nationale des Sciences américaine (PNAS), montrent que l’absence d'un gène de transport du cuivre augmente la survie chez des souris infectées par une maladie à prions. Mais, à partir de là, développer des traitements reste un défi car notre corps a besoin d’un équilibre très fragile en cuivre.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités