Vous recherchez une actualité
Actualités

NUTRITION: Les aliments pour bébés trop pauvres en nutriments

Actualité publiée il y a 7 années 1 mois 2 semaines
Archives of Disease in Childhood

C’est ce que conclut cette étude de l’Université de Glasgow, rappelant que, pour l’enfant, rien ne vaut, pour l’apport nutritif, les petits plats faits "maison". Si l’étude décrit, par le menu, la composition nutritionnelle des aliments pour nourrissons disponibles dans le commerce au Royaume-Uni, ses conclusions sont probablement généralisables à l’Europe, compte-tenu du nombre (462) de produits différents analysés. Selon les conclusions, publiées dans la revue Archives of Disease in Childhood, 50g d’un plat préparé maison apporterait la même quantité d'énergie et de protéines que 100 g de petit pot « prêt à l’emploi ».

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Ici, les chercheurs se sont basés sur les données nutritionnelles fournies en ligne sur les produits par les fabricants et ont comparé ces aliments préparés avec du lait maternel, du lait en poudre et des exemples d'aliments préparés maison couramment donnés aux nourrissons, comme la compote de banane ou de pommes ou la purée de pommes de terre par exemple. Leur étude portait sur des aliments pour nourrissons disponibles dans le commerce au Royaume-Uni en 2010 et 2011, produits par les marques achetées les plus fréquemment, soit Heinz, Cow & Gate, HiPP Bio, Boots, Ella's Kitchen et Organix. L'apport nutritionnel était défini par l'apport énergétique, les protéines, glucides, matières grasses, sucre, sel, fer et calcium. L'analyse nutritionnelle portait sur 100g de produit. Au total, les chercheurs ont analysé 462 produits dont 364 prêts à l'emploi et dont 44% destinés aux enfants de 4 mois et plus.


Les conclusions sont sans appel :

· Les aliments salés prêts-à-consommer à la cuillère ont une densité nutritionnelle beaucoup plus faible que les petits plats préparés à la maison qui pourraient être donnés à un enfant âgé de 6 à 12 mois. Seule la teneur en fer fait exception.

- 50g d'alimentation maison équivaut à 100 g de prêt-à-consommer sur le plan nutritif,

- L'apport énergétique moyen des prêts-à-consommer à la cuillère est de 282kJ/100g, soit similaire à la teneur énergétique du lait maternel (283kJ/100g) et du lait en poudre (281kJ/100g).

· Les aliments sucrés prêts-à-consommer à la cuillère ont une densité nutritionnelle comparable aux petits desserts préparés à la maison qui pourraient être donnés à un enfant âgé de 6 à 12 mois, mais des niveaux de protéines plus faibles.

- Les petits biscuits ou biscottes disponibles dans le commerce sont en moyenne plus denses en énergie que les desserts ou compotes maison, contiennent des quantités élevées de fer et de calcium, mais sont très riches en sucre.

En conclusion, il faut mieux considérer plutôt ces aliments tout prêts comme le moyen d'un apport énergétique similaire au lait maternel mais non de densité et de diversité nutritionnelles, ni de diversité de goûts et de textures pour le nourrisson.

Source: Archives of Disease in Childhood September 9 2013 doi:10.1136/archdischild-2012-303386 Nutritional content of infant commercial weaning foods in the UK

Accéder aux dernières actualités sur la Diversification alimentaire

Accéder au Dossier Diversification alimentaire chez le nourrisson – Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème