Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ infantile : Quand surpoids rime avec risque d'asthme

Actualité publiée il y a 5 années 8 mois 1 semaine
Dissertations in Health Sciences

Surpoids rime avec risque d’asthme, corticoïdes avec fragilité osseuse plus tard dans la vie selon cette étude menée à l'Université de Finlande orientale. Le surpoids et l'obésité sont ici confirmés comme des facteurs de risque importants pour la fonction pulmonaire chez les enfants d'âge scolaire, en particulier chez ceux ayant des antécédents de respiration sifflante au tout début de l'enfance. Autre conclusion, l'inhalation de corticostéroïdes pour l'asthme dans l'enfance peut entraîner une densité minérale osseuse réduite au début de l'adolescence.

Les conclusions pratiques et cliniques de l'étude sont l'importance du contrôle du poids chez les enfants qui ont souffert de bronchiolite dans la petite enfance et l'attention toute particulière nécessaire à l'établissement de la dose suffisante de corticoïdes inhalés pour le contrôle de l'asthme, résume le Dr Virpi Sidoroff, auteur de cette thèse de doctorat.


Le lien entre l'asthme, l'allergie, la fonction pulmonaire, et l'obésité chez les enfants bien que souvent suggéré, n'a jamais été très clair. Il n'empêche que le recours pédiatrique aux corticostéroïdes inhalés pour traiter l'asthme chez l'Enfant augmente de façon continue. Ici, l'étude a suivi 100 enfants âgés de 1 à 23 mois hospitalisés pour une respiration sifflante ainsi que 14 autres enfants inclus un peu plus tard dans le groupe d'étude et évalué, aux âges de 4,7 et 12 ans, leurs poids, taille, allergies éventuelles, l'hyperréactivité et inflammation bronchiques et la densité minérale osseuse (DMO). L'analyse confirme que,

· A 12 ans, 38 % des participants sont asthmatiques et 33 % sont en surpoids dont 20 % obèses,

· Le surpoids est associé à un taux volume expiratoire maximal en une seconde/ capacité vitale forcée diminué aux âges de 7 et 12 ans, (*FEV1 : forced expiratory volume, FVC : forced vital capacity : FEV1/FVC représente donc la proportion expirable en 1 seconde du montant total de l'air d'un souffle).

· Le surpoids est également associé une baisse des débits dans les petites voies aériennes à l'âge 12 ans.

L'auteur constate et conclut ainsi que le surpoids et l'obésité sont des facteurs de risque importants de fonction pulmonaire réduite à l'âge scolaire.

Sur la densité minérale osseuse : Au cours du suivi, 73 enfants ont reçu des inhalations de corticoïdes selon une dose moyenne cumulative de 517 mg (de 31 à 1,813 mg). La dose cumulative de corticostéroïdes s'avère associée de manière dose-dépendante à la réduction de densité minérale osseuse mesurée au col du fémur et globale. La DMO de la colonne vertébrale est réduite avec l'utilisation régulière de corticoïdes.

L'utilisation de corticostéroïdes inhalés pendant l'enfance peut ainsi réduire la DMO mesurée au cours des premières années d'adolescence. Il est donc primordial d'ajuster au mieux les doses nécessaires au contrôle de l'asthme.

Autres actualités sur le même thème