Vous recherchez une actualité
Actualités

SUCRE: Moins de 25g par jour, recommande l'OMS

Actualité publiée il y a 5 années 7 mois 2 semaines
OMS

Réduire l'apport en sucres à un niveau inférieur à 10% des apports caloriques quotidiens, voire à moins de 5%, soit environ 25 grammes, c’est l’esprit du nouveau projet de lignes directrices proposé aujourd’hui, pour consultation, par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), face à la hausse spectaculaire de l’épidémie d’obésité, mais également des problèmes dentaires.

La recommandation actuelle de l'OMS, émise en 2002, est que les sucres devraient ne représenter que moins de 10% de l'apport énergétique total quotidien. Une recommandation généralement peu suivie, en particulier en raison de la consommation de « sucres libres » comme ceux présents dans les boissons sucrées, ce qui contribue à expliquer la tendance à l'augmentation de l'apport calorique total, une alimentation déséquilibrée, le gain de poids et la hausse des maladies chroniques, comme l'obésité et le diabète ou les maladies cardiaques.


Est également dans la ligne de mire de ces nouvelles recommandations, le développement des maladies dentaires, en particulier de la carie et de leurs conséquences, pour le patient, en particulier en cas de perte des dents, mais aussi sur le plan financier, en raison des coûts très élevés de prise en charge.

Ces recommandations sont donc principalement centrées sur la consommation de sucres libres et la prévention et le contrôle de la prise de poids et des caries dentaires. Elles ont été élaborées à partir de l'analyse de l'ensemble des études scientifiques publiées sur la consommation de sucres et sur ses effets.

Faire la chasse aux sucres cachés des aliments transformés : Les limites proposées pour les apports en sucres s'appliquent tout autant aux monosaccharides (tels que le glucose et le fructose) qu'aux disaccharides (tels que le sucrose ou sucre de table) qui peuvent être ajoutés aux aliments par le fabricant, le cuisinier ou le consommateur, ainsi qu'aux sucres naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruit et les concentrés de fruits. Enfin, il s'agit de sensibiliser et de réduire les apports liés aux sucres «cachés» dans des aliments transformés qui ne sont habituellement pas considérés comme des sucreries.

Par exemple, 1 cuillère à soupe de ketchup contient environ 4 grammes (environ 1 cuiller à thé) de sucres. Une seule canette de soda sucré contient jusqu'à 40 grammes (environ 10 cuillères à thé) de sucre.

La consultation publique est ouverte, en particulier aux autorités sanitaires des Etats membres, jusqu'au 31 Mars 2014.

Autres actualités sur le même thème