Vous recherchez une actualité

Actualités

SUICIDE: Avec la crise, il fait des ravages en pleine force de l'âge

Actualité publiée il y a 5 années 5 mois 1 semaine
MMWR: Morbidity and Mortality Weekly Report

Le suicide, devient une préoccupation croissante de santé publique, avec la crise. Tout particulièrement aux Etats-Unis, qui publient de nouvelles données alarmantes : En 2009, le nombre de décès par suicide a dépassé le nombre de décès liés aux accidents automobiles et, aujourd'hui, les taux de suicide chez les adultes d'âge moyen aux États-Unis augmentent de manière spectaculaire, soit de 28% en un peu plus de 10 ans. Des données qui nous adressent un signal, fortement lié à la crise, et alertent sur la nécessité de nouvelles stratégies de prévention dirigées vers les adultes d'âge moyen.


Si les efforts de prévention du suicide ont été axés, aux Etats-Unis, comme dans la plupart des pays, principalement sur les jeunes et les personnes âgées, ces données suggèrent plutôt des augmentations substantielles des taux de suicide chez les adultes d'âge moyen, aux États-Unis. Les US Centers for Disease Control and Prevention (CDC) publient aujourd'hui leur analyse par sexe, tranche d'âge, race ou origine ethnique, région et … mode de suicide.

Les résultats de cette analyse indiquent que le taux de suicide annuel, ajusté selon l'âge chez les personnes âgées de 35-64 ans a augmenté de 28,4%, passant de 13,7 pour 100.000 habitants en 1999 à 17,6 en 2010. Parmi les populations raciales / ethniques, les plus fortes hausses sont observées chez les indiens natifs américains (65,2%) et les Blancs (40,4%). En revanche, pour les plus jeunes et les plus âgés les taux restent stables (Respectivement une augmentation de 7,0% et une baisse de 5,9%). Les plus fortes hausses sont constatées chez les hommes âgés de 50 à 59 ans et, chez les femmes, le taux de suicide augmente avec l'âge, et le taux le plus élevé est observé chez les femmes de 60 à 64 ans.

Sur le mode de suicide, l'augmentation la plus importante est observée pour la pendaison ((augmentation de) 81,3%), suivie par l'empoisonnement (24,4%) et par arme à feu (14,4%). Les 3 mécanismes de suicide les plus fréquents restent par arme à feu, intoxication médicamenteuse et suffocation (pendaison).

La nécessité de mesures de prévention dirigées vers les populations d'âge moyen : Les facteurs possibles de cette hausse des suicides chez les adultes d'âge moyen comprennent le ralentissement économique récent et l'augmentation des surdoses intentionnelles liées à une disponibilité croissante des opioïdes. Si des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre la cause de cette augmentation du suicide selon l'âge et les origines ethniques, les résultats soulignent l'importance de nouvelles stratégies de prévention cibles sur les 35-64 ans en particulier sur la très importante cohorte des baby-boomers.

Source: CDC Morbidity and Mortality Weekly Report (MMWR)

Accéder aux dernières actualités sur le Suicide

Lire aussi : SUICIDE: Avec 200.000 TS par an, la prévention s'impose

Autres actualités sur le même thème

Pages