Vous recherchez une actualité
Actualités

SUPERBACTÉRIES: Les Etats-Unis se dotent d'un indice d'antibiorésistance

Actualité publiée il y a 7 années 11 mois 1 semaine
BMJ

Avec la publication de ce nouvel indice de résistance aux médicaments, le Drug Resistance Index (DRI), ces recherches suggèrent et alertent sur la surconsommation d'antibiotiques, en ville, dans certaines régions des Etats-Unis, un phénomène qui pourrait accélérer la vitesse de développement des résistances à ces médicaments, selon le programme « Extending the Cure » du Centre américain « for Disease Dynamics, Economics & Policy ». Des constatations relayées dans le British Medical Journal. "Get Smart: Know When Antibiotics Work" : Aux Etats-Unis, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) viennent de lancer leur campagne annuelle pour la réduction de la surconsommation d'antibiotiques. La campagne, qui dure toute la semaine, exhorte les Américains à utiliser les antibiotiques à bon escient. Les CDC estiment que 1,1 milliard de dollars sont dépensés annuellement en prescriptions d'antibiotiques inutiles pour les infections respiratoires seules. Ces prescriptions accélèrent dangereusement le développement de la résistance aux antibiotiques les plus courants.

Désormais, le public américain, peut aussi suivre l'évolution de l'efficacité des antibiotiques au fil du temps, grâce à un nouvel indice, le Drug Resistance Index (DRI). La publication de ce nouvel indice s'accompagne de cartes interactives qui montrent comment, en moyenne, la consommation d'antibiotiques a diminué d'environ 12% de 1999 à 2007. Mais la surveillance alerte, dans le même temps, sur une surutilisation des antibiotiques dans certains états, en particulier dans le Sud des Etats-Unis (Virginie, Kentucky). Certaines classes sont sur-prescrites, comme les fluoroquinolones dont la prescription a grimpé de 49% de 1999 à 2007. Dans le même temps, la résistance à ces antibiotiques est en augmentation: ces médicaments sont désormais sept fois moins susceptibles de travailler contre Escherichia coli, la cause la plus fréquente des infections bactériennes, qu'elles ne l'étaient en 1999. En revanche, lespénicillines, qui demeurent les antibiotiques les plus populaires sont prescrites à 28% de moins sur la même période.Les taux élevés de prescription par habitant pourraient refléter un environnement (forte demande des usagers mais aussi prescriptions élevées des médecins), vers lequel pourraient être ciblées des campagnes locales de prévention.


Zoom sur le Drug Resistance Index (DRI): Dans ce rapport, Ramanan Laxminarayan, directeur du rogramme, et Keith P. Klugman, professeur de santé mondiale à l'Université Emory, décrivent ce nouvel indice en le comparant à l'indice des prix à la consommation, adapté à la résistance aux médicaments. L'indice reflète, en une seule donnée, évolutive, les tendances des agrégats de résistance liées au niveau d'utilisation des antibiotiques. Un indice qui pourra être utilisé par les hôpitaux pour suivre les niveaux de résistance dans leur établissement et mesurer la bonne gestion des antibiotiques et des programmes de contrôle des infections. L'outil offre également aux décideurs un moyen commode de communiquer les progrès et échecs de leurs expériences de lutte contre la résistance. L'indice est conçu pour être applicable à n'importe quel niveau, des hôpitaux locaux à la surveillance du système national de santé.

Le DRI appliqué à Escherichia coli et Acinetobacter baumannii. Dans cette analyse, l'indice montre comment les médecins ont pu utiliser d'autres médicaments pour traiter les infections causées par des souches résistantes de E. coli et Acinetobacter, une superbactérie hyperrésistante à tous les antibiotiques disponibles.

Cet indice de résistance aux médicaments devrait permettre de s'attaquer au problème plus large de la résistance aux antibiotiques en mettant des solutions complètes et concrètes en place, notamment un meilleur contrôle de l'infection, une intensification des efforts pour limiter la surconsommation, et finalement, tenter de préserver la puissance des médicaments disponibles, concluent les auteurs.

Sources: BMJ, Extending the Cure (Visuels) via Eurekalert (AAS) “Alarming pattern of antibiotic use in the southeastern United States- Trend data follows release of first-of-its-kind 'drug resistance index' for superbugs”

Toutes les actualités sur la Résistance aux médicaments

Autres actualités sur le même thème