Actualités

ANTIBIOTIQUES: Le test sanguin qui confirme leur bon usage

Actualité publiée il y a 7 années 4 mois 4 semaines
PLoS ONE

Face à la montée des antibiorésistances liées aux mésusages des antibiotiques, ce nouveau test pourrait apporter une précieuse réponse. Développé par plusieurs instituts de recherche israéliens, ce test sanguin, sur la base des niveaux de 3 protéines, pourra, en 2 heures seulement, permettre aux médecins de savoir si une infection est causée par une bactérie ou un virus. Il pourrait ainsi contribuer à un meilleur usage des antibiotiques, mais aussi des …antiviraux.


Aujourd'hui dans de nombreux cas, et en cas d'infection sévère, des antibiotiques sont prescrits en attendant les résultats d'analyse. Cet essai mené sur un échantillon de 1.002 participants, enfants et adultes, admis à l'hôpital pour une infection sévère, a constitué à mesurer, dans un premier temps, par l'analyse d'échantillons de sang de 30 de ces participants, les niveaux de protéines produites par le système immunitaire en réponse à des infections bactériennes ou virales. Les chercheurs ont ensuite travaillé à partir de ces données pour développer ce test sanguin de mesure des protéines. 3 protéines spécifiques ont été finalement retenues :

· CRP ou protéine C-réactive, une protéine qui augmente en réponse à un dommage tissulaire, une infection ou une inflammation,

· IP-10 ou protéine-10 induite par l'interféron gamma, une protéine déjà utilisée pour le diagostic de certaines infections,

· TRAIL ou tumor-necrosis-factor related apoptosis inducing ligand, une cytokine capable d'induire l'apoptose ou la mort cellulaire.

Testé sur des échantillons de sang des participants, dans les 12 jours suivant l'apparition des symptômes, le test indique une infection virale, une infection bactérienne ou l'absence d'infection chez 765 d'entre eux (soit 77%) et est efficace et spécifique quel que soit le site de l'infection ou encore l'âge du patient. Il fait donc ici la preuve d'un potentiel prometteur pour améliorer la prise en charge des patients atteints d'infections aiguës et pour réduire le mésusage des antibiotiques.

N.B. L'étude a été cofinancée par MeMed, un fabricant de tests diagnostiques.

Source: PLOS One March 18 2015 DOI: 10.1371/journal.pone.0120012 A Novel Host-Proteome Signature for Distinguishing between Acute Bacterial and Viral Infections

Plus d'études sur l'Antibiorésistance

Lire aussi: ANTIBIORÉSISTANCE: Pouvoir prédire les contre-attaques des superbactéries -

Autres actualités sur le même thème