Vous recherchez une actualité
Actualités

AUTISME: La thérapie médiée par les parents fait ses preuves

Actualité publiée il y a 3 années 11 mois 3 semaines
The Lancet Psychiatry

Développé par des médecins de l’Université de Liverpool et de Manchester, cette nouvelle thérapie de l'autisme, médiée par les parents, vient d’être testée avec succès en Inde et au Pakistan. L’objectif au départ, améliorer la prise en charge des 5 millions d'enfants de la région touchés par les TSA. Ces nouvelles données concernant la thérapie PACT (PASS en Asie du Sud) confirment l'importance de l'implication des parents dans l'apprentissage de l'enfant autiste et montrent que la thérapie peut être adaptée avec succès à des pays moins favorisés.

L'autisme est l'un des troubles du développement ayant la plus forte hausse d'incidence dans le monde, et de prévalence, estimée actuellement à environ 70 million de personnes touchées dans le monde. Dans les pays développés, même si le diagnostic reste tardif, aux alentours de l'âge de 2 ans, les enfants peuvent pour la plupart recevoir un traitement spécialisé pour améliorer leur interaction avec leurs familles et leur entourage. Dans de nombreux pays à faible revenu, ce n'est pas le cas. L'équipe de recherche britannique, soutenue par l'Association Autism Speaks a donc tenté d'adapter une thérapie britannique, connu sous le nom de « PACT » qui vise à former les parents à mieux interagir avec leur enfant autiste.


Une précédente étude, publiée dans la revue Pediatrics avait montré qu'une approche thérapeutique, développée à l'Université de Floride, permettant aux parents d'apprendre à soutenir l'apprentissage de leur enfant autiste durant les activités quotidiennes avait toute sa place et son efficacité dans la prise en charge des enfants atteints d'autisme. L'approche permettait, grâce au soutien intensif des parents plutôt que des cliniciens, d'améliorer le développement et les compétences de communication sociale et de réduire les symptômes de l'autisme.

Le programme PACT/PASS : Le programme PACT (pour Pre-school Autism Communication Trial) a donc donné lieu à une « adaptation », le « PASS » (pour (parent-mediated intervention for autism spectrum disorder in south Asia) auquel ont été formés des professionnels de santé non spécialisés au Pakistan et en Inde. Ces professionnels ont pu ensuite former les parents des 65 enfants autistes recrutés pour cette étude. Les outils pédagogiques du PASS ont été présentés dans la langue maternelle des parents et chaque formation a débuté par une session d'éducation sur les causes et les idées fausses des troubles du spectre autistique. Au bout de 12 semaines de programme, les enfants ont été évalués en utilisant des tests reconnus. Les enfants des parents formés présentent une amélioration significative dans la communication avec leurs parents.

Un succès incontestable : Les 2 auteurs, le Pr Atif Rahman de l'Université de Liverpool et le Pr Jonathan Green de l'Université de Manchester, expliquent : « Nous avons montré que ces techniques peuvent aider les enfants britanniques, mais aussi les enfants d'Asie du Sud, où il existe des facteurs tels le manque de ressources, de personnel qualifié, des différences culturelles et une insuffisance d'accès aux centres médicaux ».

Des données qui non seulement confirment l'importance pour la prise en charge de l'autisme, de « travailler » aussi au niveau des parents, mais qu'il est également possible, d'adapter avec succès les initiatives réussies de pays plus développés, à des pays plus démunis qui, sans quoi, n'auront jamais accès à ces nouvelles thérapies.

Autres actualités sur le même thème