Vous recherchez une actualité
Actualités

AVC: Un simple test de dessin pour mesurer le risque de décès

Actualité publiée il y a 7 années 7 mois 3 jours
BMJ Open

Un simple test de dessin, appelé Trail Making Test, peut révéler l’importance des dommages aux vaisseaux sanguins et donc le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de décès lié, selon cette étude présentée en ligne le 9 mai sur le BMJ Open. Il s’agit seulement de tracer des lignes entre une série de numéros croissants le plus rapidement possible pour obtenir une indication de la « vitesse cérébrale ». Ce test simple, dont les résultats sont également présentés dans l’American Journal of Cardiology peut offrir une option supplémentaire pour identifier les individus à risque élevé de décès par AVC. Les chercheurs de l'Université d'Uppsala en Suède ont fait passer ce test à 919 hommes âgés, suivis sur 14 ans ensuite, par l’intermédiaire de leurs dossiers médicaux. 155 AVC, dont 84 ayant entraîné le décès, ont été constatés au cours de l’étude. Les chercheurs constatent que le risque de décès est bien associé à un mauvais score au Trail Making Test. Evidemment, l’intérêt du test est qu’il ne nécessite pas d'équipement spécialisé ou de formation particulière et peut apporter un élément de confirmation lorsqu’utilisé avec d'autres techniques de diagnostic tels que le scanner du cerveau. · 16,9% des participants ont subi un AVC ou un accident ischémique transitoire (AIT) au cours de la période de suivi. · 54% de ces patients sont décédés et 22 décès sont survenus dans le mois suivant l'AVC ou l'AIT. · Le diabète (HR : 1,67, IC : 95% de 1,04 à 2,69) et l'hypertension artérielle (HR : 1,56, IC : 95% de 1,02 à 2,40) au début de l'étude sont des facteurs significativement associés au risque de décès après AVC ou AIT. · Pour chaque augmentation de l'écart-type dans le temps de réalisation du test (A), soit environ 20 secondes, le risque de décès après premier AVC ou AIT augmente de 88% (HR : 1,88, IC : 95% de 1,31 à 2,71). · Les hommes participants qui ont obtenu le score le plus médiocre ont 3 fois plus de risque de décès après premier AVC ou AIT (HR 2,90, IC : 95% de 1,24 à 6,77). · Pour chaque augmentation de l'écart-type d’environ 45 secondes au test (B), le risque de décès après premier AVC ou AIT double (HR : 2,01, IC : 95% de 1.28 à 3.15).

Les chercheurs concluent que la rapidité de fonctionnement cognitif avant un AVC, évaluée à l'aide d'un test simple, prédit la survie après AVC (sur un échantillon d'hommes âgés).

Autres actualités sur le même thème