Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER du REIN: AMM américaine pour Inlyta de Pfizer

Actualité publiée il y a 7 années 7 mois 3 semaines
FDA

La Food and Drug Administration a approuvé, au 27 janvier, Inlyta (axitinib) de Pfizer pour le traitement du carcinome rénal avancé après échec d'un traitement systémique préalable. Cette approbation est basée sur une étude internationale montrant qu’Inlyta augmente la survie sans progression de 2 mois, ce qui représente une amélioration de 43% de la survie moyenne par rapport au traitement standard par sorafénib (Nexavar).

L'essai de phase 3 Axis, randomisé, mené chez des patients atteints de carcinome rénal avancé après échec d'un traitement systémique préalable a démontré qu'Inlyta augmente la survie sans progression (SPP) avec une SSP médiane de 6,7 mois comparativement à 4,7 mois chez les patients traités avec le sorafenib, le traitement standard actuel pour cette population de patients. Cela représente une amélioration de 43% de la SPP.


Inlyta® (axitinib) est une thérapie orale pour le traitement des patients atteints de carcinome rénal avancé (RCC), un inhibiteur de la kinase conçu pour inhiber sélectivement facteur de croissance vasculaire endothéliale (VEGF) -récepteurs 1, 2 et 3, qui peuvent influencer la croissance tumorale, l'angiogenèse vasculaire et la progression du cancer-.

Les cancers du rein sont parmi les 10 cancers les plus fréquemment diagnostiqués. Plus de 200.000 cancers du rein sont diagnostiqués chaque année, dont plus de 10% en Europe occidentale, et ils sont responsables de plus de 100.000 décès par an. En France, le cancer du rein touche 10.000 personnes chaque année, aux Etats-Unis, plus de 13.000 personnes. 40% de ces tumeurs sont diagnostiquées à un stade avancé. 40 à 65% des patients qui progressent après un traitement de première ligne vont devoir recevoir un second traitement.

L'approbation par la FDA de ce nouveau traitement représente donc un espoir important pour les nombreux patients qui vivent avec ce type de cancer du rein et qui sont dans le besoin d'options de traitement supplémentaires.

Autres actualités sur le même thème