Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉVELOPPEMENT: Pourquoi il ne faut pas punir les enfants quand ils mentent

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 1 semaine
Journal of Experimental Child Psychology

Le mensonge chez l’enfant procède d’une bonne intention, souligne cette étude canadienne : La plupart du temps, les enfants mentent en étant convaincus que c’est la meilleure chose à faire. De plus, pour apprendre à un enfant à dire la vérité, mieux vaut ne pas le punir mais plutôt lui expliquer qu'il faut préférer la vérité. Pour preuve, cette expérience simple, présentée dans le Journal of Experimental Child Psychology.


L'expérience, menée par une équipe de Psychologues de l'Université Mc Gill, auprès de 372 enfants, âgés de 4 à 8 ans, a invité les jeunes participants à ne pas se retourner pour regarder un jouet placé derrière eux sur une table alors qu'ils étaient laissés seuls dans une pièce. Les enfants étaient filmés durant l'expérience et, bien évidemment une majorité d'entre eux se sont retournés. De retour dans la pièce, le chercheur demandait à l'enfant s'il s'était retourné.

· 67% des enfants se sont retournés pour regarder le jouet,

· plus les enfants sont âgés –et à un mois près- moins ils ont tendance à se retourner pour regarder,

· lorsque le chercheur demande aux enfants s'ils ont regardé, 66% des enfants mentent,

· plus les enfants sont âgés –et à un mois près- plus ils sont susceptibles de mentir et de soutenir leur mensonge.

Par ailleurs, les chercheurs notent que,

- les enfants sont moins susceptibles de dire la vérité s'ils ont peur d'être punis,

- ils sont plus enclins à dire la vérité pour faire plaisir à un adulte ou parce que c'est la meilleure solution,

- les enfants plus jeunes sont d'avantage enclins à dire la vérité pour plaire aux adultes (dans cette expérience, c'est l'expérimentateur qui se dit plus heureux si les enfants disent la vérité),

- les enfants plus âgés, parce que c'était la meilleure chose à faire.

En conclusion, punir un enfant ne l'incite pas à dire la vérité et réduit même sa propension à l'honnêteté. Des résultats utiles pour les parents comme pour les professionnels de l'enfance.

Source: Journal of Experimental Child Psychology Dec, 2014 doi:10.1016/j.jecp.2014.09.011The effects of punishment and appeals for honesty on children's truth-telling behavior (Visuel © Konstantin Yuganov - Fotolia.com)

Plus de 50 études sur le Développement de l'Enfant

Lire aussi : DÉVELOPPEMENT: Dès 5 ans, les enfants savent bien à qui se fier

DÉVELOPPEMENT: Les enfants exigent toute la vérité -

Autres actualités sur le même thème