Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE: De plus en plus précoce, bientôt in utero?

Actualité publiée il y a 4 années 7 mois 2 semaines
JAMA

+ 20% en 8 ans, chez les jeunes Américains, la forte augmentation de la prévalence du diabète de type 1 et 2 chez les jeunes est pointée du doigt par cette très large étude menée sur plus de 3 millions d'enfants et adolescents. Ces nouvelles données, publiées dans l’édition du 7 mai du JAMA et présentées à la Réunion annuelle des Pediatric Academic Societies mettent aussi en cause l’obésité, l’exposition au diabète in utero et d’autres facteurs environnementaux comme l’exposition à certains perturbateurs endocriniens. Bref, les prochaines générations seront immanquablement impactées.

Ainsi, les chercheurs de de la Colorado School of Public Health et de l'Université de Caroline du Nord ont analysé les données de cas de diabète de type 1 diagnostiqués chez les jeunes âgés de 0 à 19 ans et de diabète de type 2 chez les jeunes âgés de 10 à 19 ans entre 2001 et 2009 sur 7 centres de soin américains. Ils ont pris en compte des facteurs comme le sexe, l'âge et l'ethnie.


Leur analyse constate que la prévalence du diabète, type 1 et type 2, a augmenté de manière significative entre 2001 et 2009,

· Diabète de type 1 : Sa prévalence passe de 1,48/1.000 en 2001 à 1,93/1.000 en 2009, soir une hausse de 21% sur 8 ans.

- La plus forte augmentation de prévalence est observée chez les jeunes 15 à 19 ans, mais à l'identique quel que soit le sexe et quelle que. Des hausses ont été observées dans les deux sexes et pour toutes les ethnies.

· Diabète de type 2 : Sa prévalence passe de 3,05/1.000 (pour les jeunes âgés de 10 à 19 ans) à 4,60/1.000 en 2009, soit une augmentation de 30,5% entre 2001 et 2009.

- Cette augmentation est observée pour les 2 sexes et tous les groupes d'âge.

La rançon de l'épidémie d'obésité : Comprendre ces changements de prévalence selon les sous-groupes de la population est important en Santé publique, mais les auteurs alertent surtout les cliniciens pour la surveillance en population pédiatrique : Des jeunes diabétiques qui aborderont l'âge adulte avec une antériorité de la maladie déjà de plusieurs années, et donc avec un risque accru de complications précoces dont lors des âges de conception ce qui met également à risque la prochaine génération.

Autres actualités sur le même thème

Pages