Vous recherchez une actualité
Actualités

EXERCICE PHYSIQUE: Bouger près de chez soi, c'est possible

Actualité publiée il y a 4 années 10 mois 2 semaines
Newsletter Prévention et dépistage

« Bougez près de chez vous » c’est la nouvelle initiative du Programme National Nutrition Santé qui balaie tous les obstacles à la pratique du sport ou de l’exercice physique. Avec peu de moyens, quel que soit le lieu d’habitation ou si vous ne partez pas en vacances, il existe sûrement près de chez vous une occasion de pratiquer une activité physique ludique. Bouger autrement, c’est l’esprit de cette nouvelle rubrique à partager entre amis, en famille ou avec ses patients, pour bouger en moyenne au moins 30 mn par jour.

La rubrique propose une mise en commun de toutes les initiatives nationales ou locales qui vous permettront de pratiquer une activité physique. Marche randonnée escalade ou simple visite culturelle, tout est bon pour bouger « Nature », « Culture », « Insolite » ou « Sport ».


Les bénéfices de l'exercice physique ne se comptent plus : Meilleur des remèdes contre l'obésité et le surpoids, il entretient le capital musculaire et la capacité cardiaque, muscle aussi le cerveau et permet aussi de conserver une jolie peau. L'exercice physique peut réduire le risque de maladie cardiaque, accident vasculaire cérébral, de diabète et de cancer jusqu'à 50% et réduire le risque de décès prématuré de plus de 30 %. 30 minutes d'exercice par jour suffisent à garder le rythme, et pratiqué même une fois par semaine, il reste, à condition d'en faire suffisamment, aussi efficace qu'au quotidien.

L'exercice physique, une véritable thérapie: Il devrait être pratiqué plus systématiquement, en première intention, dans de nombreuses affections, en particulier en cas d'affection cardio-vasculaire, de cancer ou même de symptômes dépressifs, ont conclu de nombreuses études. Ses bénéfices ont également été démontrés dans la réadaptation après un AVC, en cas de maladie coronarienne, d'insuffisance cardiaque et en prévention de nombreuses maladies chroniques. Ainsi, pour de nombreuses maladies chroniques, c'est combinaison des deux, exercice et médicament, qui généralement sera l'option thérapeutique la plus efficace. Comparer l'exercice au médicament, même si les deux traitements ne sont pas exclusifs l'un de l'autre, mériterait ainsi d'être fait plus souvent. Une récente étude du BMJ montre ainsi que l'exercice physique, après certaines maladies graves s'avère tout aussi efficace pour réduire le risque de mortalité.

Le sport, c'est l'affaire de tous : Avec cette initiative, le PNNS contribue à mettre le sport et l'exercice physique à la portée de tous, jeunes et moins jeunes. L'Académie de médecine avait écrit dans son rapport sur le sport : « Toute la population doit trouver sa place dans un programme Sport pour la santé, le médecin doit transmettre ses connaissances et en surveiller leur application, le citoyen doit admettre que le maintien de sa santé appelle la poursuite d'une activité physique et sportive et les pouvoirs publics doivent intervenir pour rendre prioritaire l'application d'un programme national d'activité physique et sportive ».


Newsletter Prévention et dépistage en partenariat avec la MGAS


Interstitiel mediset

Autres actualités sur le même thème

Pages