Vous recherchez une actualité
Actualités

GROSSESSE: La prise de poids de la mère participe au risque d'obésité de l'enfant

Actualité publiée il y a 6 années 2 semaines 6 jours
PLoS ONE

Une prise de poids trop élevé et précoce, durant la grossesse, va faire de plus gros bébés, à risque d’obésité, montrait cette précédente étude, qui rappelait déjà que l’alimentation de la mère durant la grossesse a des conséquences pour la mère comme pour l’enfant. Alors que 20 à 40% des femmes, selon les pays, prennent plus que le poids recommandé pendant leur grossesse, cette nouvelle étude menée à l'Hôpital pour enfants de Boston, publiée dans la revue PLoS ONE, confirme l’influence significative d’un gain de poids trop élevé durant la grossesse sur la propagation de l'épidémie d'obésité.


La prévention de l'obésité devrait commencer avant la naissance, conclut donc cette étude menée auprès de 41.133 mères et leurs enfants, qui a rapproché les données des registres des naissances des mères de 2 enfants ou plus, des dossiers scolaires des enfants qui comprenaient l'IMC des enfants à l'âge de 12 ans, puis effectué des comparaisons statistiques entre frères et sœurs. Cette comparaison entre frères et sœurs a permis de minimiser l'impact des facteurs de confusion, génétiques ou environnementaux.

L'étude montre que l'effet d'une prise de poids excessive pendant la grossesse va perdurer durant l'enfance. Plus précisément, les enfants nés de mères qui ont pris 20 kg ou plus durant leur grossesse présentent un risque accru de 8% d'obésité. Une augmentation du risque qui peut paraître faible mais qui, dans la réalité peut expliquer des centaines de milliers de cas d'obésité infantile dans le monde chaque année.

C'est un nouvel appel à une surveillance médicale accrue du poids pendant la grossesse mais aussi aux interventions précoces visant à limiter une prise excessive. La grossesse est donc définitivement une fenêtre d'intervention majeure pour les programmes de lutte contre l'obésité, d'autant que les femmes sont particulièrement sensibilisées à la santé durant cette période, ajoute David S. Ludwig, auteur principal de l'étude.

Source: PLoS ONE 1 Oct, 2013 doi:10.1371/journal.pmed.1001521 Pregnancy Weight Gain and Childhood Body Weight: A Within-Family Comparison

Accéder aux dernières actualités sur l'Obésité infantile

Lire aussi :

GROSSESSE: Un gain de poids précoce fait de trop gros bébés -

L'ALLAITEMENT MATERNEL réduit le risque d'obésité infantile

GROSSESSE et SURPOIDS: Risque de retard de croissance pour l'Enfant? -

GROSSESSE: Trop de graisses insaturées peuvent aussi saturer bébé

GROSSESSE: Une alimentation inadaptée prédispose au diabète le bébé

GROSSESSE et SURPOIDS: Un régime pour la mère sans incidence sur le poids du bébé

Autres actualités sur le même thème