Vous recherchez une actualité
Actualités

L'ANESTHÉSIE générale fragilise la mémoire du petit enfant

Actualité publiée il y a 4 années 6 mois 1 semaine
Neuropsychopharmacology
Subir une anesthésie générale dans la première année de vie peut avoir des conséquences sur la mémoire.

Cette étude, menée simultanément chez l’enfant et chez l'animal, révèle que subir une anesthésie générale dans la première année de vie peut avoir des conséquences sur la mémoire. Ces conclusions, publiées dans la revue Neuropsychopharmacology, montrent, en parallèle, des effets similaires chez le bébé et chez l’animal.

 

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités