Vous recherchez une actualité
Actualités

SCHIZOPHRÉNIE: C. elegans, un petit ver qui pourrait nous en dire long

Actualité publiée il y a 7 années 1 semaine 2 jours
Nature

Qui aurait cru que le « petit » ver C. elegans a, lui aussi, un système nerveux complexe et capable de contrôler ses propres mouvements ? Cette étude de chercheurs de Harvard vient d’identifier chez ce ver des neurones affectés de 2 fonctions différentes, le mouvement et le signal en retour qui permet de contrôler le mouvement en tenant compte de l’environnement. Ce feedback appelé la réponse corollaire joue très probablement, lorsqu’il est déréglé, un rôle éminent dans certains troubles neurologiques comme la schizophrénie. Quel intérêt ? Et bien le neurone de Caenorhabditis elegans pourrait bien être un modèle très précieux pour comprendre la schizophrénie et développer ensuite de nouveaux traitements. Une recherche à découvrir dans l’édition du 13 mai de la revue Nature.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités