Vous recherchez une actualité
Actualités

Semaine du REIN: Du 8 au 15 octobre, assurez-vous que vos reins vont bien

Actualité publiée il y a 8 années 11 mois 2 semaines
FNAIR

Du 8 au 15 octobre 2011, la FNAIR organise la 7ème Semaine nationale du Rein avec pour objectif d'informer et sensibiliser les Français au problème des maladies rénales, afin de favoriser leur prise en charge précoce. On estime à 3 millions en France le nombre de personnes atteintes d’une maladie rénale à un stade plus ou moins avancé, mais parmi elles, beaucoup ignorent leur maladie. Cette semaine, des opérations de dépistage vont se dérouler partout en France avec la participation active et conjointe des unités de dialyse et de néphrologie et des laboratoires d'analyses de biologie médicale privés et publics. Faites-vous dépister.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

L'insuffisance rénale chronique terminale touche 68.000 le nombre de personnes en France. 33.500 personnes sont sous dialyse et chaque année 30.000 insuffisants rénaux sont greffées du rein. Notre patrimoine rénal est fragile et, à partir de 60 ans, on perd 10 % de fonction rénale tous les 10 ans. Certaines maladies, au premier rang desquelles le diabète et l'hypertension artérielle, peuvent affecter gravement les cellules rénales, les néphrons. Lorsque leur destruction est permanente et définitive, c'est l'insuffisance rénale chronique (IRC). Quand le rein ne fait plus du tout face aux besoins de l'organisme c'est l'insuffisance rénale terminale. Deux traitements de suppléance permettent alors la survie de l'individu : la dialyse et la greffe rénale.


La maladie rénale, silencieuse…Lorsque les premiers symptômes des maladies rénales se manifestent, il est souvent trop tard. C'est alors la mise en dialyse et, dans le meilleur des cas, la greffe. Alors que dans beaucoup de cas, la survenue de l'insuffisance rénale terminale pourrait être retardée, voire évitée. Grâce au dépistage, il est possible de détecter une insuffisance rénale à un stade très précoce et de prendre alors les mesures qui s'imposent.

La Semaine Nationale du Rein dépiste gratuitement et anonymement le plus de personnes possibles. Des lieux de dépistage sont ouvert dès le 8 octobre dans toute la France au sein de quelque 230 établissements (hôpitaux, cliniques et centres de dialyse qui proposeront un test à la bandelette urinaire) et 1.500 laboratoires d'analyses de biologie médicale (qui proposeront une analyse sanguine). Leur personnel, avec l'aide des bénévoles de la FNAIR, offriront également une information détaillée sur les maladies rénales, leur prévention et les bonnes pratiques d'hygiène et de diététique.

Lors de la précédente semaine 2010, plus de 15.000 personnes ont été dépistées. Pour environ 10% d'entre elles, le dépistage s'est révélé positif. Et pour vous ?

Autres actualités sur le même thème