Vous recherchez une actualité
Actualités

Troubles du SOMMEIL et OBÉSITÉ : Les dégâts génétiques d'une horloge biologique déréglée

Actualité publiée il y a 6 années 6 mois 13 heures
PNAS

Une semaine de privation ou de manque de sommeil suffit à altérer l'expression de centaines de gènes impliqués dans l'inflammation, l'immunité, et la réponse des cellules au stress, suggère cette étude britannique, présentée dans les Actes de l'Académie des Sciences américaine. Des travaux qui contribuent à expliquer sur un plan biologique, comment une horloge biologique chamboulée peut favoriser le développement des troubles du sommeil, bien sûr, mais également de l'obésité, de la maladie cardiaque et des troubles cognitifs. Un appel à une bonne hygiène de sommeil, donc.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités