Vous recherchez une actualité
Actualités

ALCOOL, CIGARETTES: Comment les enfants peuvent apprendre à dire «non»

Actualité publiée il y a 8 années 7 mois 1 jour
Journal of Early Adolescence

Leur nombre augmente, mais leur âge est en baisse: les enfants et les jeunes adultes qui pratiquent le binge drinking au point de se retrouver à l’hôpital. “Mais comment les adolescents peuvent-ils être protégés efficacement contre l'abus d'alcool et de drogues?”, c’est la question que s’est posée cette équipe de psychologues de l'Université d’Iena (Allemagne) qui ont développé un programme de prévention, bien avant l’âge de la première cigarette et qui publient leurs conclusions dans l’édition d’avril du Journal of Early Adolescence.

"L'information seule ne suffit pas", explique en préambule le Dr Karina Weichold de l'Université d'Iena. Parce que même les enfants savent que la consommation d'alcool et le tabagisme peuvent nuire à leur santé. “C'est pourquoi la prévention doit commencer ailleurs et autrement." C'est ce que ces scientifiques ont tenté de développer avec leur programme de prévention IPSY spécialement conçu dans cet objectif. Avec cette étude menée sur environ 1.700 enfants d'âge scolaire, âgés de 10 à 15 ans, les psychologues ont pu montrer l'efficacité de leur programme de formation et d'information à l'école.


Le programme "IPSY” ou “Information and Psychosocial Competence” apporte des compétences générales telles que la façon de composer avec le stress, l'anxiété ou avec l'image de soi-même. A cet effet, les enfants travaillent dans des modules interactifs d'apprentissage sur des sujets comme "l'école et moi" ou "moi et les autres" et ils discutent de leurs résultats avec leurs camarades et leurs enseignants. Le programme utilise des techniques de jeu de rôle, le mouvement et la détente en groupe. Le programme se compose de 15 modules de 90 minutes en 6ème puis de sept modules dans les classes supérieures.

Cibler le premier contact avec l'alcool et les cigarettes: “Nous nous attachons à la prévention chez les enfants avant leur premier contact avec l'alcool et les cigarettes”, explique le professeur Silbereisen. IPSY a été introduit dans plus de 100 écoles de Thuringe depuis 2003. Dans l'ensemble, IPSY apprend aux enfants à être moins sensibles à la pression de leurs pairs. “Ils apprennent à dire « non » à la cigarette et l'alcool. Par ailleurs, les enfants se sentent en confiance et à l'aise dans leur école, ils se sentent pris au sérieux".

Des résultats significatifs: “L'augmentation de la consommation d'alcool et de cigarettes avec l'âge est plus faible dans le groupe d'élèves qui ont participé à notre programme de prévention que dans les groupes témoins. Par ailleurs, l'âge de l'initiation est retardé", explique le professeur Silbereisen, qui mène le projet de prévention avec le Dr Weichold.

Un plaidoyer pour une politique de prévention différente, globale et dès les premières classes du collège.