Vous recherchez une actualité
Actualités

ALIMENTATION: Les fruits et légumes à 20 ans, protègent les artères à 40

Actualité publiée il y a 5 années 2 semaines 4 jours
Prévention-American College of Cardiology

Cette étude présentée à la 63ème Réunion annuelle de l’American College of Cardiology montre qu’un mode de vie sain a son importance dès 20 ans et portera ses fruits dès 40 ans. Ici, c’est l’apport de fruits et légumes à 20 ans qui permet de réduire jusqu’à 40% le risque d’athérosclérose ou d’accumulation de plaques dans les artères, chez les femmes, dès 40 ans. Des conclusions qui doivent inciter les jeunes adultes à opter, même en bonne santé, pour un mode de vie sain.

Curieusement, l'étude, menée à partir des données de 2.508 participants à la cohorte Cardia (Coronary Artery Risk Development in Young Adults) qui évalue le développement de la maladie cardiaque tout au long de l'âge adulte n'identifie que sur les femmes, cet effet bénéfique des fruits et des légumes. Au début de l'étude, les participants, âgés d'une vingtaine d'années, ont renseigné leur consommation en fruits et légumes et leurs autres apports alimentaires, par entretien et questionnaire alimentaire. Les chercheurs ont ensuite calculé le nombre moyen de portions de fruits et légumes par jour et ajusté la donnée pour un régime de 2.000 calories afin de répartir les participants en 3 catégories (Consommation élevée, moyenne et faible de fruits et légumes). La calcification des artères coronaires (CAC) a été mesurée 20 années plus tard, par tomodensitométrie. Les auteurs précisent que cette mesure de la CAC est un excellent prédicteur de la crise cardiaque car directement associé au risque cardiaque.


Les chercheurs ont également pris en compte les facteurs de confusion possibles, comme le tabagisme, l'exercice, la consommation de viande rouge ou de boissons sucrées ainsi que d'autres facteurs de risque alimentaires et cardiovasculaires en corrélation avec l'athérosclérose.

Régime alimentaire riche en fruits et légumes à 20 ans, risque réduit d'athérosclérose à 40 ans : Précisément,

· les femmes qui consommaient 8 à 9 portions par jour de fruits et légumes à 20 ans, ont un risque réduit de 40% de plaque calcifiée dans les artères à 40 ans vs les femmes qui n'en consommaient que 3 à 4 portions par jour.

· Une association qui persiste même après ajustement avec les autres facteurs de risque.

Des résultats qui confirment que le développement de la plaque artérielle est un processus continu qui commence dès le jeune âge, au moment même où s'établissent les habitudes alimentaires. De « bonnes » habitudes de vie, comme une alimentation équilibrée et diversifiée est donc la base de la prévention cardiovasculaire. Seule réserve à cette étude, la constatation n'est pas reproduite à l'identique chez les hommes, ce qui mérite de nouvelles études, mais ne les exonère pas d'une alimentation riche en fruits et légumes.

Source: ACC's Annual Scientific Session Eating fruits and vegetables linked to healthier arteries later in life (Visuel© Minerva Studio - Fotolia.com)

Lire aussi: Antioxydants vs CRISE CARDIAQUE: 6 portions de fruits et légumes, 20% de risque en moins -


Interstitiel mediset

Autres actualités sur le même thème

Pages