Vous recherchez une actualité
Actualités

BISPHÉNOL A: Première preuve d'effet sur la reproduction masculine humaine

Actualité publiée il y a 6 années 6 mois 3 jours
PLoS ONE

Le bisphénol A (BPA) reconnu comme un perturbateur endocrinien par de nombreuses études déjà sur l’animal, est présent dans le sang, les urines, le liquide amniotique et le placenta humains. Cette étude de laboratoire, menée par une équipe de l’Inserm sur des cellules de Leydig fœtales* montre que le BPA, à concentration équivalente à celle retrouvée dans le sang, peut avoir des effets néfastes sur le testicule chez l’Homme. Ces résultats publiés dans la revue PLoS ONE contribuent à expliquer la tendance à l'augmentation des anomalies de l'appareil génital mâle et à la diminution de quantité et de qualité des spermatozoïdes.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités