Vous recherchez une actualité
Actualités

CONTRACEPTION MASCULINE: Les ultrasons toujours en question

Actualité publiée il y a 7 années 8 mois 2 semaines
Reproductive Biology and Endocrinology

Une contraception masculine idéale serait peu coûteuse, fiable et réversible. Ce pourrait être le cas avec les ultrasons, selon cette étude publiée dans Reproductive Biology and Endocrinology. Cette recherche montre en effet l’efficacité d’appareils à ultrasons modernes, utilisés en thérapie physique, pour réduire le nombre de spermatozoïdes …chez des rats mâles à des niveaux équivalents à l'infertilité chez l'homme.

Le potentiel de l'échographie comme méthode de contraception masculine est à l'étude depuis près de 40 ans. Mais ces chercheurs de l'Université de Caroline du Nord qui ont commencé par travailler sur l'échographie, ont étudié plutôt l'efficacité de matériels à ultrasons plus modernes, habituellement utilisés pour la thérapie physique, comme « contraceptif » masculin. L'équipe dirigée par James Tsuruta constaté qu'une rotation d'ultrasons à haute fréquence (3MHz) autour des testicules, provoque l'épuisement des cellules germinales dans les testicules. Les meilleurs résultats sont obtenus après 2 séances de 15 minutes à 2 jours d'intervalle.


Une première étape franchie avec succès : L'Organisation Mondiale de la Santé définit l'oligospermie ou faible concentration du sperme à moins de 15 millions de spermatozoïdes par ml. Le Dr Tsuruta explique: «Contrairement aux humains, les rats restent fertiles, même avec une très faible concentration de spermatozoïdes. Cependant, notre traitement non invasif par ultrasons est capable de réduire la quantité de sperme chez les rats bien en dessous des niveaux normalement observés chez les hommes fertiles.

Des études supplémentaires sont nécessaires pour déterminer combien de temps dure l'effet contraceptif et pour vérifier …son innocuité en cas d'utilisations répétées.

Source: Reproductive Biology and Endocrinology (à paraître) “Therapeutic ultrasound as a potential male contraceptive: power, frequency and temperature required to deplete rat testes of meiotic cells and epididymides of sperm determined using a commercially available system” via Eurekalert “Sonicating sperm -- the future of male contraception »(Visuel © Joshua Resnick - Fotolia.com)

Lire aussi : CONTRACEPTION : L'ÉCHOGRAPHIE, le prochain mode de contraception masculine ? -

Autres actualités sur le même thème