Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉVELOPPEMENT: La discipline s'acquiert aussi par le sport

Actualité publiée il y a 3 années 3 mois 1 semaine
American Journal of Health Promotion

La discipline ou le respect d'un certain nombre de règles est nécessaire pour une vie sociale harmonieuse. Certains enfants sont-ils plus disciplinés que d'autres, pourquoi? Le résultat d'une éducation mais aussi les effets positifs de certaines activités pratiquées en dehors de l'école et du cercle familial. Cette étude de l’Université de Montréal met ainsi en exergue l’importance du sport d'équipe et de sa pratique extrascolaire, dès la maternelle. Ses conclusions, présentées dans l’American Journal of Health Promotion, confirment que la "discipline" nécessaire pour participer efficacement aux activités scolaires et sociales peut résulter aussi de la pratique régulière de sports d'équipe en parascolaire.


Linda Pagani de l'Université de Montréal et du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine a utilisé les données recueillies par questionnaires via les parents et enseignants de 2.694 enfants participant à l'Étude longitudinale du développement des enfants du Québec et a rapproché les activités parascolaires des élèves de maternelle à leur participation aux activités scolaires au fil de leur développement. Les données d'activités des enfants ont été recueillies au départ de l'étude, à l'âge de 6 ans, puis 4 ans plus tard. Les chercheurs ont pris en compte les facteurs de confusion possibles, pouvant influer sur le comportement en classe (forme physique et capacités cognitives de l'enfant, degré d'instruction de la mère et évaluation du fonctionnement de l'unité familiale).

L'analyse constate que, dès l'équivalent de la classe de CM1 ou à l'âge de 10 ans, les élèves qui ont pratiqué un sport d'équipe à la maternelle (ou participé à une activité structurée),

· sont plus susceptible de toujours pratiquer un sport d'équipe,

· ont plus de facilité à suivre les consignes,

· à rester concentrés en classe,

· ont une meilleure capacité d'autocontrôle.

En revanche, la participation à des activités non structurées à la maternelle n'a aucune incidence sur le comportement scolaire de l'enfant.

Le sport aide les enfants à comprendre l'importance de respecter les règles et de prendre ses responsabilités, et apporte le sentiment unique d'appartenir à une équipe, à un groupe qui poursuit un objectif commun. Ainsi, les enfants qui ont plus jeunes, pratiqué un sport d'équipe, participent plus en classe et ont des comportements moins agressifs, impulsifs et émotifs.

Des résultats sans surprise mais qui rappellent que le sport, en plus de combattre l'obésité, permet de réduire le décrochage scolaire. Un appel à plus de programmes de sport parascolaires, dès la maternelle, pour éviter que « des enfants soient laissés pour compte » et pour développer leurs capacités d'autorégulation.

Source: American Journal of Health Promotion DOI: 10.4278/ajhp.131021-QUAN-537 Associations Between Extracurricular Activity and Self-Regulation: A Longitudinal Study From 5 to 10 Years of Age

Autres actualités sur le même thème

Pages