Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE de type 2: Lié à un risque accru de 20% de cancer du sang

Actualité publiée il y a 7 années 5 mois 2 semaines
Blood

Ces chercheurs Miriam Hospital (Rhode Island) révèlent, avec cette méta-analyse soutenue par les NIH, que prévenir le diabète pourrait aussi réduire l'incidence de la leucémie, du lymphome et du myélome en raison du risque accru de 20% des patients atteints de diabète de développer ces cancers du sang. Ces résultats publiés en ligne dans la revue Blood, le journal de l'American Society of Hematology, confortent la preuve croissante d’association entre diabète et certains types de cancer.

Le Dr Jorge Castillo (Cliquer sur vidéo ci-contre), hématologue-oncologue à l'Hôpital Miriam, aborde la relation entre diabète de type 2 et certains cancers du sang : « Quand on pense aux comorbidités du diabète on pense à la maladie cardiaque ou à l'insuffisance rénale, mais pas nécessairement au cancer. Pourtant le diabète a déjà été associé précédemment à d'autres types de cancer, comme le cancer du pancréas et du foie mais peu à des cancers du sang, dont les causes sont encore mal connues ».


L'équipe du Dr Castillo a analysé les articles de recherche publiés sur l'association entre diabète de type 2 et incidence des lymphomes, de la leucémie et du myélome. La méta-analyse a inclus plus de 17.000 cas de diabète de type 2 et de cancer du sang. Les chercheurs concluent que les patients diabétiques de type 2 ont un risque supérieur de 20% de développer

· une leucémie (OR : 1,22 IC : 95%, de 1,03 à 1,44),

· un myélome (OR : 1,22 IC : 95% de 0,98 à 1,53)

· ou un lymphome non-hodgkinien (OR : 1,22 IC : 95% de 1,07 à 1,39),

· ainsi qu'un sous-type de lymphome non hodgkinien connu sous le nom de lymphome T périphérique (OR : 2,42, IC : 95%, de 1,24 à 4,72).

· Aucune association n'a été identifiée avec le lymphome de Hodgkin.

Ce risque supérieur identifié diffère selon les régions du monde, avec des niveaux de risques particulièrement élevés de lymphome non-hodgkinien relevés en Asie et en Europe et de leucémie aux Etats-Unis et en Asie.

En conclusion, l'analyse estime que le diabète de type 2 est associé à environ 5% de tous les cas de leucémie, de myélome ou de lymphome non-hodgkinien. Alors que des mesures de prévention existent contre le diabète de type 2, et si les chercheurs souhaitent poursuivre sur le rôle de facteurs comportementaux tels que l'obésité, l'activité physique et le tabagisme, liés à la fois au diabète et au cancer, il est clair qu'en prévenant l'apparition du diabète de type 2, on pourrait aussi prévenir ces cancers du sang.

Source: Blood 2012 119:4845-4850; published ahead of print April 10, 2012, doi:10.1182/blood-2011-06-362830 “Increased incidence of non-Hodgkin lymphoma, leukemia, and myeloma in patients with diabetes mellitus type 2: a meta-analysis of observational studies

Lire aussi: DIABÈTE et CANCER: Découverte d'un lien moléculaire

Accéder à nos dossiers Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Diabète et insulinothérapie : Tout savoir sur les types 1 et 2

Le diabète, une priorité de santé publique

Autres actualités sur le même thème