Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE de type 2: Trop de riz blanc, jusqu'à 55% de risque en plus

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 1 semaine
BMJ

Cette analyse de la Harvard School of Public Health, portant sur plus de 250.000 participants, recommande une consommation “dans la modération” de riz blanc et lui préfèrer le riz brun. Car alors que la consommation de riz n'avait jamais été associée au diabète dans les études occidentales, cette nouvelle recherche publiée dans l’édition du 15 mars du British Medical Journal et cofinancée par le National Heart, Lung, and Blood Institute (NHLBI-NIH) révèle une augmentation du risque de diabète de type 2 avec une consommation excessive de riz blanc, en articulier chez les populations asiatiques (qui en consomment beaucoup).

Car la richesse en amidon du riz blanc pourrait libérer de grandes quantités de sucre dans le sang pendant digestion et selon les chercheurs, pourrait ainsi contribuer au développement d'un diabète de type 2, le corps ayant des difficultés à réguler l'augmentation de la glycémie.


C'est une métanalyse de 4 études précédentes, publiées sur Medline et Embase, portant sur plus de 352.384 participants et une durée de suivi de Suivi de 4 à 22 ans. Les études évaluaient l'apport alimentaire en utilisant des questionnaires de fréquence alimentaire dont les niveaux moyens de consommation de riz qui variaient considérablement : La consommation moyenne dans l'étude chinoise était de quatre portions (625 g) de riz cuit par jour vs aux États-Unis moins de 5 portions par semaine.

Dans ces 4 études, 4% (13.284) des participants ont développé un diabète, et une plus grande consommation de riz a bien été associée à un risque plus élevé de la maladie. Ce lien s'avère extrêmement significatif dans 2 des études portant sur des consommateurs asiatiques (en Chine et au Japon) qui prenaient quotidiennement 4 portions de riz blanc par jour. L'association est donc démontrée, la consommation de riz des participants a bien précédé le développement de leur diabète mais la relation de cause à effet n'est pas démontrée.

· Les niveaux les plus élevés de consommation de riz blanc sont associés à un risque accru de 27% de diabète par rapport aux niveaux les plus bas (RR : 1,27, IC : 95% de 1,04 à 1,54)

· Chaque portion supplémentaire quotidienne de riz augmente le risque de diabète de 11% (RR : 1,11, IC : 95% de 1.8 à 1.14)

· Dans les 2 études asiatiques, les chercheurs constatent que l'apport de riz très élevé est associé à un risque accru de 55% de développer un diabète vs un faible apport (RR : 1,55, IC : 95% de 1.20 à

· Aucune association significative n'a été identifiée entre la consommation de riz et le risque de diabète chez les occidentaux (RR : 1,12, IC : 95% de 0,94 à 1,33).

Les chercheurs concluent qu'une consommation élevée de riz blanc (de l'ordre de 4 portions/jour est bien associée à un risque significativement accru de diabète de type 2, en particulier dans les populations asiatiques.

Source: BMJ 2012;344:e1454 White rice consumption and risk of type 2 diabetes: meta-analysis and systematic review.

Lire aussi: NUTRITION et ANTIOXYDANTS : Plus le riz est noir, meilleur il est pour la santé -DIABÈTE : Le riz blanc, identifié comme facteur de risque -

Accéder aux dernières actualités sur le Diabète

Accéder aux dossiers de Santé log

Diabète et insulinothérapie : Tout savoir sur les types 1 et 2

Le diabète, une priorité de santé publique

Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème

Pages