Vous recherchez une actualité
Actualités

DIVERSIFICATION: L'introduction d'aliments dès 4 mois favorise-t-elle la croissance?

Actualité publiée il y a 7 années 10 mois 2 semaines
Pediatrics

Statut en fer et croissance sont-ils optimisés chez le petit enfant de moins de 6 mois par une introduction d’aliments, en complément du lait maternel dès l’âge de 4 mois ? Cette étude menée par des chercheurs de l’Université d’Islande et de prestigieuses institutions américaines et anglaises, publiée dans l’édition du 12 novembre de la revue Pediatrics conclut qu’une d'une petite quantité d'aliments à 4 mois d'âge n’a pas d’effet sur la croissance entre 4 et 6 mois, mais un petit effet positif sur le statut en fer à l’âge de 6 mois.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Les chercheurs islandais, du Massachusetts General Hospital, de la Harvard Medical School et de l'University College London ont cherché à mieux identifier les facteurs favorables au statut en fer et à la croissance au cours des 6 premiers mois de vie. Ils ont fait l'hypothèse, au départ de l'étude, que le statut en fer serait meilleur chez les nourrissons ayant reçu des aliments de complément en plus du lait maternel par rapport à ceux nourris exclusivement au sein.


Leur étude a porté sur 119 enfants en bonne santé, nés à terme et randomisés pour recevoir soit des aliments de complément en plus du lait maternel dès l'âge de 4 mois soit l'allaitement maternel exclusif pendant 6 mois. L'apport énergétique quotidien moyen par aliments complémentaires était de 36,8 kJ par kg de poids corporel, à 5 mois d'âge. Les mesures des données alimentaires, sur le statut en fer et la croissance des enfants ont été recueillies tous les 3 jours. 84% des petits participants, soit 100 nourrissons ont terminé l'étude.

- Les nourrissons avec aliments de complément, présentent des niveaux moyens plus élevés de ferritine sérique à 6 mois, que les nourrissons exclusivement nourris au lait maternel, un résultat qui reste significatif après ajustement. Aucune autre différence n'a été observée entre les deux groupes concernant l'anémie par carence en fer, la carence en fer, ou l'épuisement de fer.

- La croissance des bébés des deux groupes a suivi un rythme identique entre les âges de 4 et 6 mois.

L'étude conclut que l'ajout d'une petite quantité d'aliments de complément en plus du lait maternel à l'alimentation du nourrisson à l'âge de 4 mois d'âge n'affecte en rien le taux de croissance mais a un petit effet positif sur le statut en fer à 6 mois, un bénéfice dont l'importance biologique reste à déterminer, écrivent les auteurs.

Source: Pediatrics November 12, 2012 doi: 10.1542/peds.2011-3838 Timing of the Introduction of Complementary Foods in Infancy: A Randomized Controlled Trial (Visuel @ © matka Wariatka - Fotolia.com-PE15)

Accéder aux Dossiers de Santé log. Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier.

Diversification alimentaire chez le nourrisson

Alimentation de la naissance à 3 ans

Autres actualités sur le même thème