Vous recherchez une actualité
Actualités

ÉDUCATION SEXUELLE: La clé est dans la promotion de l'égalité des sexes

Actualité publiée il y a 4 années 9 mois 2 semaines
International Perspectives on Sexual and Reproductive Health

Objectif, concevoir des programmes d'éducation sexuelle plus efficaces en matière de prévention des IST dont VIH, et des grossesses non désirées. Réponse : ces programmes devraient être fondés sur l'égalité des sexes dans les relations sexuelles. Car de tels programmes sont 5 fois plus efficaces à réduire les infections sexuellement transmissibles et les grossesses non désirées que les programmes qui n’insistent pas sur cette égalité intrinsèque des 2 partenaires. Une analyse qui mérite toujours l’attention, présentée dans la revue International Perspectives on Sexual and Reproductive Health.

Menée par des chercheurs du Population Council, cette étude fournit des preuves convaincantes que les programmes de prévention contre le VIH qui font la promotion de l'égalité des sexes et des genres dans les relations intimes et la sexualité sont bien plus efficaces. Alors que les adolescents, partout dans le monde, font face à des défis de santé importants, (cf taux élevés de grossesses non désirées (et IVG en France) et infections sexuellement transmissibles (environ 50% chez les jeunes de 15 à 24 ans), l'éducation sexuelle reste une stratégie clé pour améliorer la santé reproductive des adolescents. Une éducation sexuelle complète doit être proposée aux étudiants du monde entier dans les écoles et autres centres communautaires, rappellent les auteurs.


Lutter contre l'inégalité sociale et d'accès à la connaissance : Des croyances erronées sur les rôles et les comportements « appropriés » pour les hommes et les femmes, sur le « pouvoir » au sein du couple sont encore à l'origine d'une partie des problèmes de santé sexuelle. Les femmes qui révèlent peu de maîtrise de leurs relations sexuelles sont aussi celles qui présentent les taux les plus élevés d'infection ST et à VIH. D'où l'hypothèse et le concept d'une éducation sexuelle permettant une réflexion critique sur les questions de genre et de pouvoir dans les relations intimes.

La nécessité d'une réflexion critique sur les questions de genre et de pouvoir dans les relations intimes : Nicole Haberland, auteur principal de l'étude et chercheur au Population Council et son équipe ont donc regardé si les programmes, suscitant cette réflexion chez les jeunes, aboutissaient effectivement à des taux réduits de grossesses non désirées et d'IST. Son examen de la littérature aboutit à la sélection de 22 études d'évaluation de programmes d'éducation, mis en œuvre dans des pays développés et en développement. Parmi ces programmes évalués, 10 abordent la question de l'égalité de pouvoir dans le couple.

Un impact spectaculaire : L'inclusion de ce concept donne des résultats « spectaculaires » :

-Ces programmes s'avèrent 5 fois plus susceptibles d'être efficaces :

-80% d'entre eux sont associés à un taux significativement plus faible d'IST ou de grossesses non désirées vs seulement 17% pour les autres programmes.

-Ce résultat d'efficacité très supérieure reste significatif après prise en compte d'autres variables, telles que la durée ou le nombre de composantes du programme.

-Enfin, ces programmes sont également associés de façon significative avec d'autres résultats bénéfiques, tels que le comportement sexuel à moindre risque ou l'amélioration des connaissances sur la sexualité, la reproduction et la contraception.

Les implications sont claires :

· Inclure dans les programmes d'éducation sexuelle pour les jeunes, un contenu explicite sur l'égalité des sexes au sein du couple,

· Recourir à des méthodes qui encouragent les jeunes participants à réfléchir sur la façon dont les stéréotypes de genre et les inégalités de pouvoir peuvent parfois affecter leurs propres relations intimes et les conséquences possibles pour leur propre santé sexuelle et reproductive,

· aider les jeunes à réaliser leur propre capacité de maîtrise dans leurs relations et la conduite de leur propre vie.

Des preuves donc solides pour rappeler l'égalité dans la sexualité dans une perspective de santé, mais aussi de relations plus respectueuses.

Source: International Perspectives on Sexual and Reproductive Health March 2015 The Case for Addressing Gender and Power in Sexuality and HIV Education: A Comprehensive Review of Evaluation Studies (Visuel@Population Council)

Plus d'études autour de l'Education sexuelle

Autres actualités sur le même thème