Vous recherchez une actualité
Actualités

ÉPILEPSIE: La chirurgie vient à bout des crises chez un patient sur 2

Actualité publiée il y a 8 années 1 mois 3 semaines
Epilepsia

Cette étude de très long terme, menée pour la Ligue Internationale Contre l'Epilepsie (LICE) et publiée dans l’édition du 7 février de la revue Epilepsia montre que la chirurgie de l’épilepsie permet de supprimer les crises chez près d’un patient épileptique sur 2 et parvient à améliorer la qualité de vie pour 80% d’entre eux. Alors que la chirurgie n’est pas l’option privilégiée aujourd’hui par les patients et les médecins, en dépit d’une sécurité déjà démontrée, cette étude rappelle sa grande efficacité.

Plus de 50 millions de personnes dans le monde font des crises l'épilepsie, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Par rapport à la population générale, les patients épileptiques ont un état de santé significativement moins bon, lié à une qualité de vie dégradée, des taux élevés de comorbidités, et, en conséquence, un taux d'activité, de vie en couple et des niveaux d'éducation inférieurs aux taux en population générale.


Des études ont déjà montré que si la majorité des personnes souffrant d'épilepsie répondent aux antiépileptiques, plus de 30% des patients sont réfractaires au traitement médicamenteux. Cependant, la thérapie médicamenteuse reste l'option de traitement la plus répandue. Toutefois, cette étude de 26 ans de suivi révèle que la chirurgie supprime les crises incapacitantes chez 48% des patients.

La chirurgie, sous-utilisée : «Dans les cas où le traitement médical ne parvient pas à contrôler les crises, la chirurgie de l'épilepsie est une option thérapeutique sûre et efficace», réaffirme l'auteur principal, le Dr Matthew Smyth de Washington University School of Medicine à St. Louis (Missouri). «Malgré l'augmentation du nombre de chirurgies effectuées et des taux de réussite par rapport au médicament, la chirurgie reste une thérapie sous-utilisée." L'auteur cite une étude de 2001 qui estime que moins de 0,1% des plus de 4 millions de personnes dans le monde entier qui pourraient bénéficier de chirurgie de l'épilepsie subissent effectivement cette intervention.

Les chercheurs ont analysé les données concernant les crises et la qualité de vie de 361 patients ayant subi une chirurgie de l'épilepsie entre 1967 et 1990 effectuée par un neurochirurgien de premier plan. Les patients ont ensuite été interrogés afin d'évaluer le contrôle des crises et leur qualité de vie. Parmi les 361 patients suivis, 117 ont répondu à l'étude.

· 48% ont été définitivement soulagés de leurs crises,

· 80% des patients ont rapporté une qualité de vie globale améliorée après la chirurgie,

· les complications chirurgicales et la mortalité après la chirurgie ont diminué sur le long terme,

· aucune association significative entre complications postopératoires et contrôle des crises ou qualité de vie n'a été observée.

«Nos résultats réaffirment les bénéfices de la chirurgie de l'épilepsie sur une longue période», conclut le Dr Smyth. «Une utilisation accrue cette option chirurgicale offrirait aux patients atteints d'épilepsie une opportunité de contrôle des crises à long terme et de meilleure qualité de vie."

Source: Epilepsia Février 7, 2012 DOI: 10.1111/j.1528-1167.2011.03398.x “Impact of Epilepsy Surgery on Seizure Control and Quality of Life: A 26-year Follow-up Study.”

Accéder aux dernières actualités sur l'Epilepsie

Autres actualités sur le même thème