Vous recherchez une actualité
Actualités

HTA: Le jus de betterave réduit la pression artérielle

Actualité publiée il y a 5 années 8 mois 6 jours
Hypertension

Riche en nitrates connus pour leurs effets hypotenseurs, la betterave pourrait être l’un de ces composés naturels à privilégier en cas d’hypertension artérielle (HTA). La consommation de jus de betterave, ou d'autres aliments riches en nitrate, pourrait être une bonne option de traitement complémentaire pour les personnes souffrant d’HTA. C’est ce qu’ont vérifié ces chercheurs britanniques, sur l’animal et sur l’Homme. Ils publient leurs conclusions dans l’édition du 15 avril d’Hypertension, la revue de l’American Heart Association.

Cette étude de chercheurs d'un Institut du Barts and The London School of Medicine and Dentistry, de la Queen Mary University, de l'University of Exeter et du Kings College London a donc porté sur l'effet des nitrates sur la pression artérielle chez le rat et chez des personnes souffrant d'hypertension artérielle. Les auteurs rappellent que les nitrates, présents dans certains aliments, dont la betterave (ou encore le céleri, la laitue, les épinards, le poireau, le persil et le chou chinois) peuvent dilater les vaisseaux sanguins donc favoriser une baisse de la pression artérielle.


Leur étude montre, mais sur 15 participants seulement, et sur une durée de suivi limitée à 24 heures, que les personnes qui consomment environ un verre de jus de betterave bénéficient bien d'une réduction à court terme de leur pression artérielle.

· La première partie de cette recherche était menée sur des rats, pour une première évaluation des effets de différentes doses de nitrate sur des rats modèle de HTA. Le nitrate permet de baisser significativement et de manière dose-dépendante, la pression artérielle chez les rats.

· La seconde partie de l'étude menée sur 15 participants, âgés de 53 ans en moyenne, assignés au hasard à boire soit 250 ml de jus de betterave, soit 250 ml d'eau a contrôlé l'évolution de la pression artérielle sur une période de 24 heures, toutes les 15 mn durant les premières heures, puis toutes les heures. La consommation d'une dose relativement faible de nitrate alimentaire a entraîné une diminution significative de la pression artérielle (systolique et diastolique) et jusqu'à 11,2 (± 2,6) mmHg dans le groupe traité. Après 24 heures, la pression artérielle systolique reste nettement inférieure dans le groupe ayant reçu du nitrate par rapport au groupe ayant reçu de l'eau, et toujours inférieure à son niveau de départ.

Le nitrate réduit une pression artérielle élevée : Si les chercheurs concluent que l'apport alimentaire de nitrate sous forme de jus de betterave à une dose acceptable réduit significativement la pression artérielle chez les personnes à pression artérielle élevée, d'autres études plus larges et à plus long terme doivent évidemment confirmer ces premiers résultats, avec toujours cet intérêt grandissant pour des composés naturels, ici bien tolérés, et dont les effets peuvent contribuer à réduire le risque de maladies chroniques.

Source: Hypertension doi: 10.1161/HYPERTENSIONAHA.111.00933 online April 15, 2013 Enhanced Vasodilator Activity of Nitrite in Hypertension - Critical Role for Erythrocytic Xanthine Oxidoreductase and Translational Potential (Visuel NHS)

Accéder aux dernières actualités sur l'HTA

Autres actualités sur le même thème

Pages