Vous recherchez une actualité

Actualités

HTA: Une vie saine réduit de 65% le risque d'hypertension

Actualité publiée il y a 5 années 11 mois 3 semaines
Société européenne de cardiologie

Un mode de vie sain, c’est un régime alimentaire équilibré avec des légumes, la pratique d’une activité physique, le maintien d’un poids de santé, pas d’excès d’alcool ni de tabagisme…Les principes de base. Un tel mode de vie permet de diviser par 3 son risque d'hypertension, estime cette étude présentée le 28 août lors du congrès 2012 de la Société européenne de cardiologie.

C'est le Pr Pekka Jousilahti, justement de l'Institut national pour la santé et le bien-être (Institute for Health and Welfare) qui rappelle en préambule de son étude que selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'hypertension est la première cause de mortalité dans le monde, ce qui contribue chaque année à plus de 7 millions de décès soit 15% de tous les décès. Prévenir l'hypertension est donc essentiel pour prévenir ses comorbidités et la mortalité, aujourd'hui dans les pays en développement tout autant que dans les pays développés.


Impact des facteurs évitables sur le développement de l'HTA : Le but de cette étude de cohorte prospective était de regarder si les principaux facteurs de maladies cardio-vasculaires, évitables car liés au mode de de vie (tabagisme, alcool, l'activité physique, obésité et la consommation de légumes) sont prédictifs de l'augmentation de la pression artérielle et du développement de l'hypertension et nécessitent d'un traitement antihypertenseur. L'étude a suivi 9.637 hommes et 11.430 femmes, âgés de 25 à 74 ans et sans hypertension pendant la période de référence 1982-2002. Un mode de vie sain a été défini par,

1. ne pas fumer,

2. consommer moins de 50 g d'alcool par semaine,

3. pratiquer une activité physique au moins 3 fois par semaine,

4. consommer des légumes chaque jour,

5. avoir un poids normal (IMC <25kg/m2).

Les chercheurs ont pris en compte les données sur le développement de l'hypertension au cours de la période de suivi de 16 ans, soit pour 709 hommes et 890 femmes ayant développé une HTA.

Le tabagisme a été exclus de l'analyse finale : Le Pr Jousilahti justifie ainsi ce choix : «Même si le tabagisme est un facteur de risque majeur pour les maladies cardio-vasculaires, il n'a pas été associé à l'apparition de l'hypertension dans nos analyses, ce qui est en accord avec les études précédentes ».

Un mode de vie sain divise le risque d'HTA par 3 : Les 4 autres facteurs de mode de vie ont été inclus dans l'analyse. Les ratios de risque pour l'hypertension associée à l'adhésion à 0, 1, 2, 3, et 4 critères d'un mode de vie sain s'élèvent respectivement à 1,00, 0,74, 0,51, 0,34 et 0,33 pour les hommes et à 1,00, 0,89, 0,68, 0,41, et 0,37 pour les femmes. Par exemple, une femme qui observe l'ensemble des critères associés à un mode de vie sain, voit son risque d'HTA réduit de 63% en comparaison d'une femme qui n'en respecte aucun.

« Pour les sujets qui respectent les 4 facteurs de mode de vie, le risque d'hypertension est divisé par 3», conclut le Pr Jousilahti. Respecter ne serait-ce que 3 des 4 facteurs réduit déjà considérablement le risque, ajoute l'auteur.

Plus de bénéfices pour les hommes ? Au-delà, l'analyse suggère qu'adhérer à un mode de vie sain a plus d'impact chez les hommes que chez les femmes, sur le risque d'hypertension. Probablement en raison de la plus forte association de la consommation d'alcool et de l'obésité avec le risque d'hypertension chez les hommes que chez les femmes.

4 facteurs de style de vie modifiables à retenir et à respecter, qui garantissent un effet remarquable de prévention de l'HTA mais aussi de réduction de la pression artérielle pour les patients souffrant déjà d'hypertension.

Source: European Society of Cardiology via Eurekalert Healthy lifestyle reduces the risk of hypertension by two thirds (Visuel fotolia)

Accéder aux dernières actualités sur l'HTA

Autres actualités sur le même thème

Pages