Vous recherchez une actualité
Actualités

INFECTIONS NOSOCOMIALES: Le port de gants en latex lié à une hygiène des mains douteuse

Actualité publiée il y a 7 années 9 mois 2 semaines
Infection Control and Hospital Epidemiology

Les chercheurs appellent cela « Le phénomène de la main sale dans le gant en latex ». Car selon cette étude, l’une des plus importantes sur le port des gants à l’hôpital, les soignants qui portent des gants tout en traitant les patients sont bien moins susceptibles de se laver les mains avant et après le contact avec le patient. Dans ce cas, le protocole de lavage des mains ne serait respecté que dans 41% des contacts patients. Selon les auteurs, qui publient leurs conclusions dans l’édition de décembre d’Infection Control and Hospital Epidemiology, la revue de la Society for Healthcare Epidemiology of America, cet échec de l'hygiène des mains pourrait contribuer à la propagation des infections nosocomiales.

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner
29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités