Vous recherchez une actualité
Actualités

Journée mondiale de la VUE: 1 milliard de personnes à risque de cécité en 2050

Actualité publiée il y a 4 années 9 mois 4 jours
Association for Research in Vision and Opthalmology

Actuellement, on estime que plus de 2 milliards de personnes dans le monde souffrent de myopie. En 2050, jusqu'à 1 milliard de personnes serait à risque de cécité. Cette conclusion alarmiste nous vient d’une étude du Brien Holden Vision Institute, une organisation basée à Sydney, dont l’objectif est de donner accès à tous aux conditions d’une meilleure vision. Ce bilan, présenté lors de la Réunion annuelle de l’Association for Research in Vision and Opthalmology, rappelle, à l’occasion de la Journée mondiale de la Vue célébrée ce 8 octobre, l’urgence de renforcer l’accès aux soins ophtalmiques.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Ignorer le risque et le développement de l'épidémie émergente de myopie pourrait entraîner des résultats dramatiques, avec « la moitié de la population mondiale », soit près de 5 milliards de personnes atteintes, dont 1 milliard sévèrement. Suivrait simultanément l'augmentation significative du risque de cécité, si les interventions et les traitements ne sont pas proposés plus systématiquement.


Cet appel et ces chiffres sont adressés aux gouvernements et à leurs systèmes de santé, à la société civile, mais aussi aux parents et aux professionnels de la Santé scolaire. Le public doit être informé que cette menace existe, explique le Pr Naidoo du Brien Holden Vision Institute. « Ensuite, nous avons besoin de chercheurs et de praticiens pour développer des solutions efficaces. Enfin, les professionnels de santé doivent être mieux équipés pour gérer les patients à risque ».

La myopie « scolaire » envahit notamment l'Asie orientale, où, dans les zones urbaines de Singapour, Chine, Taiwan, Hong Kong, Japon, et Corée, sa prévalence atteint 80-90% chez les étudiants. Cependant, le problème ne se limite pas aux seuls pays d'Asie : aux Etats-Unis, le taux a progressé de façon marquée chez les adultes dans les 30 dernières années, de 25% dans les années 1970 à 42% en 2004. Enfin, en Europe, près d'un quart de la population européenne est atteint de myopie, avec une prévalence (47%) deux fois plus élevée encore chez les jeunes adultes âgés de 25 à 29 ans.

De la myopie à la cécité : La principale préoccupation avec une forte prévalence et des niveaux élevés de myopie, est le risque significativement accru de maladies et troubles de la vision, pouvant mener à la cécité. Or, si la myopie n'est pas réversible, il existe aujourd'hui des interventions efficaces pouvant ralentir sa progression et éviter la cécité. Une telle politique de prévention de la progression de la myopie mise en œuvre chez 50% des individus pourrait permettre d'éviter près de 90% des cas à niveaux élevés de myopie.

Du mode de vie, à la myopie : La myopie a aussi ses facteurs de mode de vie : les parents devraient encourager leurs enfants à passer du temps à l'extérieur durant 2 heures par jour au moins, limiter le temps passé devant l'écran, veiller aux examens réguliers de la vision et, globalement, rester vigilants sur les signes de troubles de la vision chez l'enfant.

Source: Association for Research in Vision and Opthalmology meeting Communiqué du 8-Oct-2015 Up to 1 billion people at risk of blindness by 2050 (Visuel@ Brien Holden Vision Institute)

Recherches en cours sur la Cécité

Lire aussi : MYOPIE: Elle envahit l'Europe, la faute aux écrans?

MYOPIE en ASIE: Travailler à en perdre la vision -

Autres actualités sur le même thème