Vous recherchez une actualité
Actualités

Journée mondiale du LYMPHOME: Le cancer qui mérite bien sa Journée

Actualité publiée il y a 8 années 1 mois 1 jour
Lymphoma Association- France Lymphome Espoir

C'est le 3ème cancer le plus commun chez les enfants et pourtant 30 millions de Français ignorent ce qu'est un lymphome. Alors il mérite bien sa Journée mondiale, le 15 septembre, organisée en France par l’association France Lymphome Espoir et illustrée par 3 vidéos originales. Une journée qui concerne aussi les 2 millions de personnes touchées dans le monde.

Le lymphome est une des formes de cancer dont la fréquence augmente le plus, le 6ème cancer en termes d'incidence chez l'adulte, avec, dans le monde, près de 2 mllions de cas diagnostiqués, 360.000 nouveaux cas et près de 200.000 décès chaque année. En France, plus de 100.000 patients sont concernés et ce cancer fait près de 4 000 décès par an. Avec 13.000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, le lymphome touche deux fois plus de personnes que les leucémies.


Au niveau mondial, la Lymphoma Association rappelle qu'il est crucial aussi de sensibiliser à la maladie pour réunir des fonds pour traiter et éduquer sur la maladie. Il existe plusieurs types de lymphomes et très peu de conscience sur la véritable nature de la maladie: Le système lymphatique est la défense naturelle du corps contre les infections et les lymphomes surviennent en cas de modifications dans l'ADN entraînant une interruption de la division cellulaire naturelle ou la mort cellulaire.

En France aussi, le lymphome reste méconnu. Lors du diagnostic, plus de la moitié des patients n'ont jamais entendu parler du lymphome et 74 % ignorent que cette pathologie est une forme de cancer. Cette méconnaissance du lymphome et la relative difficulté pour les professionnels de santé à identifier clairement ses symptômes jouent également en défaveur d'un diagnostic plus précoce de la maladie qui constituerait un facteur d'amélioration du pronostic.

Sensibiliser et informer les professionnels et le grand public: Pour la 5è année consécutive, l'association France Lymphome Espoir organise l'édition française de cette Journée mondiale avec une campagne de communication menée à travers le lancement d'une plateforme web. Des rencontres et initiatives régionales seront également organisées dans une douzaine de villes françaises.

Accorder de l'importance au mode de vie du patient: Si très longtemps, on a occulté l'impact de divers facteurs de risque sur les chances de survie, la conduite habituelle étant de ne pas « ennuyer » les patients, déjà stressés par leur maladie et les contraintes du traitement, aujourd'hui, on sait que le mode de vie d'un sujet atteint d'un lymphome non-hodgkinien, un LNH, influe largement sur les chances de survie, comme un traitement adjuvant associé au traitement classique de ce cancer du système lymphatique. Ainsi, les patients gros fumeurs, forts consommateurs d'alcool, en surpoids ou obèses ont un taux de survie moindre que les patients n'ayant pas ces facteurs de risque
N.B.Un nouveau guide d'information est désormais disponible pour les patients atteints d'un lymphome non hodgkinien. Fruit d'un partenariat entre l'association France Lymphome Espoir et l'INCa, le guide « Comprendre les lymphomes non hodgkiniens » propose une information actualisée et validée par des spécialistes de la pathologie. .

Autres actualités sur le même thème