Vous recherchez une actualité
Actualités

Journée mondiale SANS TABAC: Le tabagisme passif? Juste 600.000 décès prématurés par an

Actualité publiée il y a 10 années 11 mois 4 semaines
OMS

Le tabagisme passif est à l'origine de 600.000 décès prématurés par an. Responsable de graves maladies cardiovasculaires et respiratoires, y compris les cardiopathies coronariennes et le cancer du poumon, le tabagisme passif est aussi invoqué comme facteur de mort subite du nourrisson. Cette Journée mondiale sans tabac du 31 mai axée sur la Convention-cadre de l’OMS rappelle aussi que les lois anti-tabac sont aussi là pour protéger ceux qui ne fument pas.

La fumée secondaire a des composants similaires à la fumée principale mais est 3 à 4 fois plus toxique par gramme de particules que la fumée du tabac. Dans la fumée du tabac, on trouve plus de 4.000 produits chimiques, rappelle l'OMS dont au moins 250 sont connus pour leur nocivité, et plus de 50 pour leur effet cancérigène. Des études ont montré que les niveaux de pollution dans des lieux qui permettent de fumer à l'intérieur sont plus élevés que les niveaux trouvés sur routes à grande circulation, dans les garages automobiles fermés et pendant les incendies.


L'OMS a donc choisi d'axer aussi cette Journée sur les environnements sans tabac en raison de la nocivité du tabagisme passif responsable d'innombrables maladies invalidantes et de pertes économiques annuelles qui se chiffrent en dizaines de milliards de dollars.

La fumée secondaire du tabac peuvent se propager d'une pièce à l'autre d'un bâtiment, même si les portes de la zone fumeurs sont fermés. Les produits chimiques toxiques à partir d'occasion contamination fumée de tabac persistent bien au-delà de la période de tabagisme actif,

Pour imprégner les tapis, rideaux, vêtements, meubles et autres matériaux. Ces toxines peuvent rester dans une pièce des mois après que quelqu'un y ait fumé même si les fenêtres ont été ouvertes. Les système de climatisation peuvent devenir eux-aussi une source de produits chimiques déposés

qui sont ensuite recyclés dans l'air d'une pièce plutôt que supprimé.

La fumée de troisième main ” constituée des toxines qui s'accumulent au fil du temps a été démontrée comme tout aussi nocive.

« Il n'existe pas de seuil au-dessous duquel le tabagisme passif est sans danger. » avait rappelé en 2009 lors de la publication du rapport de l'OMS sur l'épidémie mondiale de tabagisme, le Dr Alwan, Sous-Directeur général de l'OMS chargé des maladies non transmissibles et de la santé mentale qui rappelle que les femmes enceintes exposées risquent d'accoucher d'enfants présentant une insuffisance pondérale à la naissance.