Vous recherchez une actualité
Actualités

Le FRUCTOSE sans effet sur le risque cardiovasculaire

Actualité publiée il y a 5 années 9 mois 3 semaines
Atherosclerosis

Le fructose, un sucre blâmé pour son rôle dans l’épidémie d'obésité n'aurait pas d'impact –au moins- sur le taux de triglycérides, l’un des marqueurs de risque de maladie cardiovasculaire. Cette étude canadienne, publiée dans l’édition de janvier 2014 de la revue Atherosclerosis rappelle néanmoins que la surconsommation de calories provenant du fructose peut avoir des effets néfastes sur la santé.


Le Dr John Sievenpiper, chercheur en nutrition clinique à l'Hôpital St. Michael (Canada), rappelle que

Le fructose, présent dans les fruits, les légumes et le miel, est un sucre simple mais on le trouve aussi dans le sirop de maïs et dans les plats déjà préparés. Son équipe a examiné 1.259 études existantes sur le fructose et en a retenu 11 pour sa méta-analyse. L'objectif était de déterminer l'impact du fructose sur le taux de triglycérides, une graisse présente dans le sang, en période post-pandriale c'est-à-dire dans les heures qui suivent le repas.

Le taux de triglycérides est un marqueur de base de risque de maladie cardiovasculaire même si les professionnels de la santé restent divisés sur son utilité.

L'analyse conclut que le fructose n'a pas d'incidence sur le risque de maladie cardio-vasculaire, à travers ce marqueur. Cependant les auteurs rappellent que sa consommation en excès entraîne des effets néfastes, comme ceux liés à son apport calorique, un risque accru de diabète, et un risque de dommages au foie.

Source: Atherosclerosis Jan 2014 DOI: org/10.1016/j.atherosclerosis.2013.10.019 Effect of fructose on postprandial triglycerides: A systematic review and meta-analysis of controlled feeding trials (Visuel © al62 - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur le Fructose

Autres actualités sur le même thème