Vous recherchez une actualité
Actualités

Le RÉGIME MÉDITERRANÉEN bénéfique à la santé osseuse

Actualité publiée il y a 7 années 1 mois 1 jour
JCEM- Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism

L'apport d'huile d'olive est aussi associé à une augmentation de l'ostéocalcine, une protéine et marqueur sérique de la formation osseuse, selon cette étude publiée au 1er août dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism (JCEM), la revue de l'Endocrine Society. Selon ces conclusions, un régime méditerranéen enrichi avec de l'huile d'olive suivi durant 2 ans est donc associé à des effets protecteurs sur la santé osseuse.

La perte de masse osseuse et la diminution de la solidité des os liées à l'âge affecte les hommes comme les femmes avec l'ostéoporose et le risque de fracture. Des études ont déjà montré que l'incidence de l'ostéoporose en Europe est inférieure dans la région méditerranéenne. Le régime méditerranéen traditionnel, riche en fruits et légumes, comportant un apport élevé d'olives et d'huile d'olive pourrait être l'un des facteurs environnementaux qui expliquent cette différence. « L'apport de l'huile d'olive a été lié à la prévention de l'ostéoporose sur des modèles animaux », rappelle le Dr José Manuel Fernández-Real, de l'Hôpital Dr. Trueta Josep à Gérone (Espagne), l'auteur principal de l'étude. « Notre étude est la première, randomisée qui démontre que l'huile d'olive préserve l'os en faisant circuler les marqueurs osseux chez l'Homme ».


L'étude a suivi, durant 2 ans, 127 participants à l'étude Predimed- visant à évaluer l'effet du régime alimentaire méditerranéen sur la prévention des maladies cardio-vasculaires-, âgés de 55 à 80 ans, choisis au hasard dans un centre d'études espagnol. Les participants étaient sans maladie cardiovasculaire au départ de l'étude, mais avec un diagnostic de diabète de type 2 ou au moins 3 facteurs de risque cardio-vasculaires, à savoir l'hypertension, la dyslipidémie ou des antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire. Les participants ont été assignés au hasard à 3 groupes, régime méditerranéen avec des noix, régime méditerranéen avec de l'huile d'olive vierge et régime allégé en acides gras. Les mesures biochimiques de l'ostéocalcine, du glucose, cholestérol total, cholestérol HDL et triglycérides ont été effectuées au départ et à 2 ans de suivi sur des échantillons de sang à jeun.

Une augmentation significative des concentrations d'ostéocalcine : Les chercheurs constatent qu'un régime méditerranéen avec de l'huile d'olive est associé à une augmentation significative des concentrations d'ostéocalcine totale et d'autres marqueurs de formation osseuse. Ils n'observent aucun changement significatif de la calcémie chez les sujets prenant de l'huile d'olive alors que les niveaux de calcium sérique diminuent dans les autres groupes. Enfin l'ostéocalcine circulante est associée à une sécrétion d'insuline préservée chez les sujets prenant l'huile d'olive.

La santé osseuse vient donc s'ajouter aux multiples bénéfices déjà suggérés de ce régime, comme la santé cardiovasculaire, la longévité et la qualité de vie mentale ou encore la qualité du sommeil et la fertilité.

Autres actualités sur le même thème