Vous recherchez une actualité
Actualités

MAL de DOS: Et si c'était la première cause d'invalidité?

Actualité publiée il y a 6 années 4 mois 3 semaines
Annals of the Rheumatic Diseases

Près de 1 personne sur 10 en est affectée et sa prévalence augmente avec l'âge. Pourtant le mal de dos reste parfois un « mystère ». De nombreuses lombalgies ne trouvent pas d’explication ou de cause précise. Cette étude, menée à l’échelle mondiale, révèle que le mal de dos représente un des plus gros fardeau de Santé publique. Les conclusions, publiées dans les Annals of the Rheumatic Diseases le confirment comme la première cause d'invalidité dans le monde, entraînant plus de 80 millions d’années d’incapacité (DALY) chaque année.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

L'étude précise même sa prévalence, dans les différentes régions du monde, plus élevée en Europe occidentale puis en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, plus faible dans les Caraïbes et en Amérique latine. Car l'analyse a été menée sur les larges données, fiables, de la Global Burden of Disease Study 2010, menée dans 187 pays ou 21 régions du monde et sur les périodes 1990, 2005 et 2010.


La lombalgie pourrait être qualifiée de maladie négligée pourtant c'est une condition émotionnellement perturbante et handicapante. Elle peut être déclenchée par une mauvaise posture en position assise ou debout, un faux mouvement ou une traction trop lourde. Les chercheurs de différents instituts de recherché australiens, de l'Université de Washington et du Royal Cornwall Hospital (UK) ont d'abord passé en revue 170 études qui évaluaient ce fardeau global puis analysé les données de la GBDS pour les douleurs concernant la section « de la douzième côte jusqu'aux plis fessiers », avec ou sans douleur dans la (les) jambe(s) sur au moins une journée. Les auteurs ont estimé la prévalence, l'incidence du diagnostic, le taux de rémission, la durée et le risque de décès associé.

L'analyse constate que,

· sur les 291 maladies ou conditions étudiées dans le Global Burden of Disease Study 2010, la lombalgie est la première cause d'incapacité de toutes,

· la 6ème en termes de charge globale, mesurée en années d'incapacité (Disability Adjusted Life Years ou DALY). Ainsi, le nombre de DALY passe de 58,2 millions en 1990 à 83 millions en 2010.

· près de 1 personne sur 10 (9,4%) souffrent de douleurs au bas du dos,

· dont un peu plus d'hommes (10,1%) que de femmes (8,7%),

· le taux de prévalence augmente avec l'âge.

· En Europe, 15 % de la population souffrent des maux de dos.

La douleur au bas du dos entraîne ainsi un handicap énorme qui ne fera qu'augmenter avec le vieillissement de la population mondiale. C'est aussi un appel à plus de formation des professionnels sur les lombalgies et plus d'attention, de la part des médecins pour cette affection mal comprise et encore fréquemment passée sous silence.

Source: Annals of the Rheumatic Diseases March 24 2014 doi:10.1136/annrheumdis-2013-204428

The global burden of low back pain: estimates from the Global Burden of Disease 2010 study (Visuel© RioPatuca Images - Fotolia.com)

Pour en savoir plus sur “Le mal de dos”, les lombalgies

Autres actualités sur le même thème