Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉDICAMENT: Amour et désamour des Français

Actualité publiée il y a 4 années 8 mois 1 semaine
LEEM

Car les Français ne savent pas s’en passer : Un Français sur 2 en prend au moins un tous les jours, et les Français en consomment plus que tous les autres Européens, plus de 4 boîtes par mois. Pourtant, seul un Français sur 2 garde sa confiance en l’Industrie du Médicament et un Français sur 4 ne fait plus confiance aux médicaments et un sur 3 aux médicaments sans prescription et aux génériques. Un constat douloureux que celui de ce nouvel Observatoire sociétal du médicament, livré par Les Entreprises du Médicament (LEEM).

Cette étude Ipsos réalisée par Internet entre le 24 février et le 3 mars 2014 auprès de 1.017 individus âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population nationale, montre un sentiment de défiance en hausse de 5 points par rapport à 2013, pour le secteur du médicament, qui se situe désormais derrière les secteurs des transports, de l'automobile et du bâtiment.


La baisse de confiance dans le médicament lui-même, de 12% affecte tous les types de médicaments mais plus particulièrement les médicaments non remboursés et génériques. Désormais, seul 3 Français sur 4 leur font confiance, sauf s'il s'agit de leur propre traitement (85% de taux de confiance).
Les professionnels de santé, en particulier les prescripteurs restent seuls garants de la confiance, avec la notice du produit.

En revanche, pour un Français sur 2, les médias « en font trop ».

Les principales interrogations ou réserves relevées par le Leem, portent sur,

· la sécurité des médicaments, dont 23% des Français estiment qu'elle se dégrade,

· les effets secondaires (Interrogations : 71 %, inquiétudes : 47%),

· les contre-indications (58 %).

Globalement, si leur efficacité n'est pas remise en cause par une majorité de Français, leur sécurité fait ainsi l'objet de notes très moyennes.

Autres actualités sur le même thème

Pages