Vous recherchez une actualité
Actualités

PILULES de 3è et 4è génération: Le risque? 1.000 cas de thromboembolie veineuse

Actualité publiée il y a 5 années 11 mois 1 semaine
ANSM

1.000 accidents de thromboembolie veineuses et 10 à 20 décès liés, c'est l'estimation globale annuelle du risque pour les 2,5 millions de femmes qui en France, utilisent des pilules de 3è et 4è génération. Alors qu’en date du 4 janvier 2013, 13 cas de décès portant sur les événements thromboembolique veineux ou artériel liés à la contraception orale combinée (COC) ont été identifiés chez des femmes de moins de 50 ans, et que 6 de ces cas correspondent à une COC de 3ème ou 4ème génération, l’Agence nationale de Sécurité du Médicament fait le point, sur son site sur les données actuelles de pharmacovigilance et d’études épidémiologiques, et aboutit à une conclusion, le risque est faible, mais inacceptable. L’Agence engage donc médecins et patients à bien peser le rapport bénéfice-risque en particulier à la lumière des antécédents, symptômes ou même signes précurseurs…

Pour continuer à lire cette actualité, vous devez être membre Premium.

Je souhaite devenir membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site et recevez gratuitement chaque semaine, la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Devenez membre PREMIUM

Accèdez sans limite aux 15 000 actualités du site
et recevez gratuitement chaque semaine,
la Newsletter Santé log avec les actus Santé à ne pas manquer !

S'abonner 29€ TTC/an

Je suis déjà membre PREMIUM

Autres actualités sur le même thème

Pages

ABONNEMENT PREMIUM

Accédez sans limite à plus de 15 000 actualités